Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Deutsche börse confiant dans le succès de son offre sur nyse

Marché : Deutsche börse confiant dans le succès de son offre sur nyse

Deutsche börse confiant dans le succès de son offre sur nyseDeutsche börse confiant dans le succès de son offre sur nyse

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Börse s'est montré jeudi confiant dans les chances de réussite de son offre de quelque 10,6 milliards de dollars sur Nyse Euronext malgré l'imminence du lancement d'une contre-offre supérieure par Nasdaq et ICE.

Reto Francioni, le président du directoire de l'opérateur boursier allemand, a exhorté les actionnaires réunis en assemblée générale à soutenir le projet de rapprochement avec Nyse Euronext.

"Il y a peu de transactions aussi attrayantes que celle-ci. D'autres que moi l'ont déjà dit. Ce n'est pas un hasard si, peu après l'annonce de nos plans, d'autres ont consacré beaucoup d'énergie pour tenter de contrecarrer nos projets", a-t-il dit.

"Ceci dit, si je puis me permettre, ces tentatives n'ont guère de chances d'aboutir", a ajouté Reto Francioni en référence à l'offre hostile de Nasdaq et d'ICE représentant quelque 11,1 milliards de dollars.

Il a également déclaré que le montant des synergies que doit générer le rapprochement entre Deutsche Börse et Nyse Euronext avait une nouvelle fois été revu à la hausse, à 550 millions d'euros, à la faveur de l'identification de 50 millions de revenus additionnels que devrait apporter la fusion.

Le mois dernier, les deux opérateurs avaient dit avoir trouvé 100 millions d'euros de synergies de coûts supplémentaires par rapport aux estimations initiales.

Le projet de fusion entre Deutsche Börse et Nyse Euronext, sur lequel les actionnaires de l'opérateur allemand ne sont pas appelés à se prononcer lors de l'assemblée générale, a suscité des réserves de part et d'autre de l'Atlantique.

Ainsi, le comité d'entreprise de Deutsche Börse a estimé mercredi que les actionnaires devaient s'opposer au projet de rachat de Nyse Euronext, en soulignant que cette opération menaçait le modèle économique de Deutsche Börse et ne prenait pas suffisamment en compte l'intérêt des actionnaires de l'opérateur allemand.

Reto Francioni a également redit que la nouvelle entité née de la possible fusion avec Nyse Euronext serait ouverte à d'autres coopérations et partenariats.

Les actionnaires de Nyse Euronext doivent se prononcer le 7 juillet sur le rapprochement avec Deutsche Börse.

Harro ten Wolde, Edward Taylor et Kerstin Leitel, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...