Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Daimler et rolls royce étudient le rachat de tognum

Marché : Daimler et rolls royce étudient le rachat de tognum

tradingsat

par Philipp Halstrick et Alexander Hübner

FRANCFORT (Reuters) - Le constructeur allemand Daimler et le fabricant britannique de moteurs Rolls Royce étudient une offre conjointe pour le rachat de Tognum, une opération qui selon des sources pourrait valoir quelque trois milliards d'euros.

Tognum, ancienne propriété de Daimler, qui fabrique des moteurs diesel pour véhicules lourds, gagnait plus de 20% à 22,825 euros vers 13h23 GMT, après avoir grimpé de près de 29% en séance.

"Daimler confirme qu'avec Rolls Royce, il discute de la possibilité d'acquérir la majorité de Tognum à parts égales", ont indiqué Daimler et Rolls Royce.

"Actuellement, des discussions constructives sont en cours avec le conseil de surveillance et le directoire de Tognum", ont-ils ajouté, précisant qu'aucune décision finale n'avait été prise.

Tognum, dont Daimler détient déjà 28,4% du capital, a également confirmé l'existence de discussions avec les deux acheteurs potentiels et dit qu'il examinerait toute offre qu'il recevrait.

24 EUROS PAR ACTION

Des sources proches du dossier ont rapporté que Daimler souhaitait proposer un prix de 24 euros par action, soit une prime de 30% par rapport au cours de clôture de vendredi à 18,50 euros. Tognum en réclamerait davantage.

"La direction et les salariés détiennent à peu près 10% et pour les convaincre, un supplément de 30% ne devrait pas suffire", a déclaré une source proche de Tognum.

L'indice des valeurs moyennes de la Bourse allemande avançait de 0,73% tandis que Daimler gagnait 0,88% et Rolls Royce cédait 0,41%.

Dans le cadre de cette opération, Rolls Royce apporterait ses activités marines qui représentent environ 20% du chiffre d'affaires de Tognum.

"Daimler y voit un moyen de protéger ses investissements et sa chaîne d'approvisionnement", a dit cette source, expliquant que des concurrents de Tognum comme Caterpillar se montraient également intéressés par la cible.

Tognum fabrique notamment des moteurs pour yachts et pour locomotives.

Ross Cowley, analyste chez Credit Suisse indique que Rolls Royce essaie d'atteindre une masse critique dans la production énergétique et de développer sa présence dans les activités marines.

"Etant donné le type de capacité dont Tognum dispose et le fait que Rolls Royce ait beaucoup de liquidités dans son bilan, il semble que cette opération ferait sens", commente-t-il.

Manager magazin, une publication allemande, avait précédemment relayé des informations rapportant que Daimler et Rolls Royce négociaient ces dernières semaines les termes d'une offre conjointe. Selon le magazine, le président du directoire de Tognum Volker Heuer était disposé à soutenir une éventuelle offre.

"Vous pouvez vous attendre à ce que cela soit vrai", a dit à Reuters une source du secteur.

Daimler avait cédé Tognum en décembre 2005 au fonds d'investissements suédois EQT pour ensuite racheter 20% de son ex-filiale en avril 2008, un an après l'entrée de celle-ci en Bourse.

Florent Le Quintrec et Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...