Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Daimler déçoit le marché malgré de bons résultats trimestriels

Marché : Daimler déçoit le marché malgré de bons résultats trimestriels

tradingsat

FRANCFORT (Reuters) - Daimler a publié vendredi un bénéfice d'exploitation plus élevé que prévu au premier trimestre mais a tout de même déçu des investisseurs enthousiasmés par les derniers résultats de la concurrence.

L'action cédait 1,88% à 52,09 euros vers 09h00 GMT, sous-performant l'indice européen du secteur, en recul de 1%.

Le bénéfice d'exploitation du groupe Daimler dans son ensemble ressort en hausse de 71% à 2,03 milliards d'euros, à comparer aux 1,99 milliard du consensus Reuters.

"Même si le premier trimestre a de toute évidence été bon pour Daimler, cela montre à quel point il est difficile de créer une bonne surprise, tant les attentes sont élevées", commente Tim Schuldt, analyste chez Equinet.

Certains analystes estiment que les résultats de Daimler ne sont pas aussi encourageants que ceux publiés dernièrement par Volkswagen ou Volvo.

Le chiffre d'affaires trimestriel a représenté 24,73 milliards d'euros, un peu supérieur au consensus.

Mais certains jugent les marges de Daimler, de 6,6%, encore trop faibles par rapport à ses concurrents. Le constructeur a souffert en partie des conséquences du séisme au Japon, qui lui a coûté 49 millions d'euros.

Daimler a également souligné que la hausse des matières premières pourrait être plus forte qu'initialement prévu dans les mois prochains.

Dans ce contexte, le directeur financier Bodo Übber a estimé que les 700 millions d'euros provisionnés pour les matières premières cette année pourraient se révéler insuffisants.

"Les taux de change devraient également demeurer très volatils", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse téléphonique.

Il a précisé que Daimler avait décidé de couvrir cette année 80% de son exposition au dollar afin d'atténuer l'impact des fluctuations de change.

"Daimler continue de faire moins bien que ses concurrents, ce qui empêche le titre de surperfomer le secteur", explique Arndt Ellinghorst de Credit Suisse.

DEMANDE CHINOISE

La division de voitures de tourisme de Daimler a toutefois bénéficié de la demande de pays émergents tels que la Chine.

Les constructeurs de voitures de luxe, comme Audi (groupe Volkswagen) ou BMW, tirent parti d'une nouvelle demande de la classe aisée chinoise, très portée sur les onéreux produits de luxe occidentaux.

La filiale Mercedes-Benz de Daimler a vendu 48.861 automobiles en Chine, devenue le premier marché automobile mondial, au premier trimestre, soit 82% de plus qu'un an auparavant.

Daimler avait déjà indiqué en mars qu'il anticipait des ventes de véhicules en hausse sensible au premier trimestre compte tenu d'un solide début d'année, au point qu'il envisage des ventes record cette année.

Le groupe a confirmé ses objectifs annuels, avec notamment un bénéfice d'exploitation en hausse sensible.

Daimler anticipe pour Mercedes-Benz des ventes en volume à un record de plus de 1,2 million d'unités cette année, grâce en particulier à la performance commerciale de la classe S.

Maria Sheahan, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...