Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Croissance modeste en espagne au 1er trimestre

Marché : Croissance modeste en espagne au 1er trimestre

Croissance modeste en espagne au 1er trimestreCroissance modeste en espagne au 1er trimestre

MADRID (Reuters) - L'économie espagnole a enregistré une légère croissance au premier trimestre, grâce aux exportations soutenues à destination de la zone euro qui ont compensé une consommation morose, selon les données officielles publiées mercredi.

L'économie espagnole a connu une croissance trimestrielle de 0,3%, conformément aux estimations initiales et après avoir progressé de 0,2% au trimestre précédent, a indiqué l'Institut national des statistiques.

"Personne ne s'attendait à ce que la demande locale soutienne l'économie. Elle restera contenue pendant un certain temps. Mais les exportations en revanche sont encourageantes", explique Janet Henry, économiste chez HSBC.

Sur un an, l'économie espagnole a progressé de 0,8%, son plus fort rythme de croissance en près de deux ans.

Les dépenses des ménages ont augmenté de 0,7% au premier trimestre sur un an, après avoir progressé de 1,7% au trimestre précédent.

Le secteur de la construction est toujours en grande difficulté et s'est contracté de 10,2%.

L'Espagne peine à faire repartir son économie après être sortie de la récession en début d'année dernière, et souffre du taux de chômage le plus élevé de l'Union européenne et des mesures d'austérité engagées pour juguler le déficit publique.

Les exportations espagnoles vers la France et l'Allemagne ont bénéficié d'une croissance solide au premier trimestre, avec des hausses respectives de 1% et de 1,5%.

Sur un an, les exportations ont progressé de 11,2%, contre 10,5% au dernier trimestre, et ont contribué à ajouter environ 0,2 point de pourcentage au produit intérieur brut (PIB) au cours des trois premiers mois de l'année, selon Unicredit.

Janet Henry prévoit toutefois un ralentissement de la croissance au cours des trimestres à venir. La Banque d'Espagne table sur une croissance de 0,8% cette année, soit nettement inférieure à l'estimation officielle de 1,3%.

Nigel Davies, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...