Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Corr - nespresso vise plus de 3,5 milliards de fcs suisses de ca

Marché : Corr - nespresso vise plus de 3,5 milliards de fcs suisses de ca

Corr - nespresso vise plus de 3,5 milliards de fcs suisses de caCorr - nespresso vise plus de 3,5 milliards de fcs suisses de ca

(Correction à la demande de Nestlé, bien lire que les machines à crochet ne sont produites que depuis janvier 2010)

par Silke Koltrowitz

LAUSANNE (Reuters) - La filiale Nespresso du suisse Nestlé vise un chiffre d'affaires de 3,5 milliards de francs en 2011, a annoncé vendredi son directeur général.

"Nous allons continuer de voir une croissance à deux chiffres", a indiqué Richard Girardot lors d'un entretien accordé à Reuters à Lausanne à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire de la marque.

"Les ventes devraient dépasser les 3,5 milliards de francs et il s'agit d'une prévision prudente", a-t-il déclaré, ajoutant que Nespresso envisageait d'ouvrir une cinquantaine de nouvelles boutiques en 2011.

Les ventes de la marque, célèbre pour ses publicités mettant en scène l'acteur américain George Clooney, se sont élevées à 3,2 milliards de francs l'an dernier.

A propos du Japon, Richard Girardot a fait savoir, que malgré les inquiétudes, les activités de la société ne devraient pas être affectées.

"Aucun des membres du personnel n'est blessé. Nous sommes en train d'organiser le transfert de 41 employés vers Kobé", a-t-il précisé.

Parmi ses sources de préoccupation, le patron de Nespresso a également évoqué le prix du café et l'approvisionnement pour les grains de grande qualité.

"Nous devrons probablement augmenter légèrement nos prix", a-t-il indiqué, situant la fourchette à moins de 5%.

Début mars, les cours à terme de l'arabica ont touché un plus haut sur 34 ans, après des récoltes dont le rendement s'est avéré inférieur à la normale en Colombie, un des grands pays producteurs.

La demande pour les dosettes de café a connu une forte croissance au cours des dernières années, ce qui a encouragé la multiplication de produits concurrents opérant sur des machines différentes, tels que Senseo, de l'américain Sara Lee ou Tassimo chez Kraft Foods.

"Pour l'instant, le café en doses représente environ 8% du marché total du café. Cette part pourrait doubler d'ici dix ans", estime Richard Girardot.

Mais des produits compatibles avec les machines Nespresso ont également vu le jour, ce qui a conduit Nestlé à poursuivre en justice contre les fabricants de capsules compatibles avec Nespresso, tel que Sara Lee, Denner, un des principaux acteurs de la distribution alimentaire en Suisse ou Ethical Coffee.

Ethical Coffee, société dirigée par l'ancien patron de Nespresso Jean-Paul Gaillard, a rétorqué en accusant Nespresso d'avoir modifié ses machines pour les rendre incompatibles avec les dosettes de la concurrence. Nespresso aurait ainsi enfreint un des brevets d'Ethical Coffee.

"Cela n'est pas vrai. Nous sommes Nestlé, nous respectons les règles", affirme Richard Girardot. Il souligne que la société a commencé à vendre des machines munie d'une sorte de crochet en janvier 2010, avant que les copies de dosettes ne voient le jour. Il s'agissait, dit-il, d'éviter que les propres capsules de Nespresso ne restent coincées dans les machines.

Nathalie Olof-Ors pour la version française, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...