Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Consolidation de l'euro après une vive hausse

Marché : Consolidation de l'euro après une vive hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne pliait contre le dollar jeudi midi sur fond de prises de bénéfices dictées par un regain de doutes sur la résolution de la crise souveraine. Vers 12 heures, l'euro cédait ainsi 0,39% à 1,3725 dollar l'euro.

Rappelons qu'après avoir coulé sous les 1,32 dollar début octobre, l'euro a marqué une pointe à 1,3834 dollar hier, une vigoureuse remontée faisant suite à la ratification par les membres de la zone euro, dont l'Allemagne, des accords du 21 juillet sur l'élargissement des pouvoirs du FESF.

Le parlement de Slovaquie, dernier membre de la zone monétaire unique à se prononcer, a cependant rejeté la ratification. Un nouveau vote devrait intervenir d'ici demain, mais cet événement illustre la fragilité institutionnelle de l'UE.

“Le ministre allemand de l'Économie a rappelé à la Slovaquie ses responsabilités vis-à-vis de la zone euro”, rappellent les analystes Changes de Pictet & Cie ce matin.

“Une aide directe du FESF pour les recapitalisations bancaires n'est absolument pas envisageable”, ajoute Pictet à propos de la position de l'Allemagne sur la recapitalisation bancaire coordonnée dont la Commission a estimé hier qu'elle était urgente.

“Les accords du sommet du 21 juillet et les engagements pris par la Grèce devraient empêcher un défaut grec, selon Jean-Claude Trichet. La zone euro est affectée par une crise d'ampleur mondiale, ce qui ne semble pas faire peur aux investisseurs, qui se sont rués sur l'euro depuis le début de la semaine. (...) L'axe Allemagne-France semble faire preuve de forte coopération pour trouver des solutions à la crise en Europe et il semble rassurer les investisseurs. Pour ce jeudi, allons-nous assister la hausse de l'euro va-t-elle marquer un coup d'arrêt ?”, se demandent les cambistes basés à Genève.

Pas grand-chose à signaler du côté du franc suisse (- 0,03% à 1,2333 franc l'euro) ni de la livre (- 0,05% à 0,8746). En revanche, la monnaie unique européenne baisse de 0,8% contre le yen à 105,43 yens l'euro. La parité dollar/yen baisse de son côté de 0,56% à 76,8.

“Selon certaines rumeurs, la Banque du Japon serait tentée de suivre l'exemple de la Banque nationale suisse, avec un arrimage de la parité dollar/yen à 80,0”, ajoute un intervenant.

Le pessimisme a aussi pu être porté par la lecture des dernières 'minutes' de la Fed, dans lesquelles la banque centrale américaine diagnostique des 'incertitudes considérables' au niveau de la croissance, qui n'atteindrait pas les 3% prévus en début d'année.

'Pour le constat, le consensus existe, mais pour les mesures à prendre et sur la communication du Fed, les divergences sont importantes', note Aurel BGC. 'La mise en place d'un 'QE3' est envisagée, mais certains membres ne voient pas d'utilité à une telle mesure, qui pourrait être, in fine, négative pour l'économie.'

Sur l'agenda statistique américaine de l'après-midi, les investisseurs prendront connaissance de la balance commerciale pour août et des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômages, puis des stocks de pétrole.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...