Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Comptes courants déficitaires de 3 milliards en décembre

Marché : Comptes courants déficitaires de 3 milliards en décembre

Comptes courants déficitaires de 3 milliards en décembreComptes courants déficitaires de 3 milliards en décembre

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France s'est creusé en décembre à 3 milliards d'euros après 2,1 milliards en novembre, montrent les chiffres provisoires publiés vendredi par la Banque de France.

Le déficit des échanges de biens a augmenté à 5,4 milliards d'euros contre 4,3 milliards un mois plus tôt.

Les échanges de services ont pour leur part dégagé un solde positif de 1,5 milliard d'euros après 1,2 milliard.

Le solde, positif, des revenus est inchangé d'un mois sur l'autre, à 3,2 milliards d'euros, comme le déficit des transferts courants, à 2,3 milliards.

Le compte financier montre des entrées nettes d'investissements directs de 1,6 milliard d'euros après des sorties nettes de 8,9 milliards en novembre.

Les investissements directs français à l'étranger ressortent à 5 milliards d'euros après 5,5 milliards un mois plus tôt.

Les investissements de portefeuille ont enregistré des entrées nettes de capitaux de 34,2 milliards d'euros après 6,1 milliards: les résidents ont augmenté leurs avoirs de 35,7 milliards d'euros après 3,6 milliards en novembre tandis que les non-résidents ont procédé à des ventes à hauteur de 1,5 milliard après les avoir augmentés de 2,4 milliards.

Les autres investissements affichent des sorties nettes de capitaux de 30 milliards d'euros après -18,1 milliards en novembre.

Matthias Blamont, édité par Jean-Baptiste Vey

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...