Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Commerzbank détaille ses objectifs en fonds propres

Marché : Commerzbank détaille ses objectifs en fonds propres

Commerzbank détaille ses objectifs en fonds propresCommerzbank détaille ses objectifs en fonds propres

par Jonathan Gould et Edward Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a annoncé jeudi une série de mesures pour combler un manque en fonds propres de plus de cinq milliards d'euros, consistant à mettre des résultats en réserve et à réduire ses actifs risqués plutôt que d'avoir recours à un sauvetage sur fonds publics.

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a demandé à la deuxième banque allemande de lever 5,3 milliards d'euros en capital d'ici la mi-2012 dans le cadre de ses recommandations visant à aider les banques européennes à mieux résister à la crise de la dette.

La banque francfortoise a indiqué jeudi avoir déjà mis de côté la valeur de trois milliards d'euros du capital qu'elle doit lever d'ici juin.

Commerzbank précise qu'elle pourra atteindre ses objectifs en capital tant qu'il n'y aura pas de détérioration supplémentaire de l'environnement macro-économique et de nouvelle escalade dans la crise de la dette souveraine.

Les analystes craignaient que la Commerzbank n'ait à recourir à une aide publique pour générer du capital.

En conséquence, l'action bondit de plus de 12% à 1,5850 à la Bourse de Francfort alors que l'indice des valeurs bancaires européennes prend près de 4%.

"Le plan semble nettement meilleur qu'attendu", commente un trader allemand.

RÉDUCTION DE LA TAILLE DU BILAN

Commerzbank prévoit de réduire le montant de ses actifs risqués de 17 milliards d'euros supplémentaires, de conserver l'essentiel des bénéfices qui seront dégagés et de ne pas accepter de nouveaux contrats en dehors de l'Allemagne ou de la Pologne.

Dans cet objectif d'économies, Commerzbank précise que ses primes seront plutôt payées en actions qu'en espèces, ce qui pourrait permettre de comptabiliser 250 millions d'euros supplémentaires en capital.

Le groupe prévoit de ramener la taille de son bilan à moins de 600 milliards d'euros d'ici 2014, contre 739 milliards fin 2011.

Avec un bilan réduit, Commerzbank n'aura besoin de refinancer que six milliards d'euros de dettes sur les marchés financiers venant à échéance en 2012.

Commerzbank précise qu'elle avait réalisé à la fin 2011 57% des mesures demandées par l'ABE et que toutes les mesures présentées permettront de renforcer ses fonds propres de 6,3 milliards d'euros, soit plus que ce que demande l'ABE.

L'ABE ne commencera à examiner les projets de recapitalisation des banques qu'une fois qu'ils auront été examinés par les autorités bancaires de chaque pays. Celles-ci doivent les recevoir vendredi.

Certains analystes se demandent toutefois si Commerzbank peut maintenir le même niveau de rentabilité qu'en 2011 dans un contexte de crise de la dette. Si elle n'y parvient pas, alors la banque ne pourra pas conserver une partie supplémentaire de ses profits pour les affecter aux fonds propres.

"On ne saura pas avant juin si le président du directoire de Commerzbank Martin Blessing s'en sortira vraiment sans sauvetage public", commente Dirk Becker, analyste chez Kepler Equities.

Martin Blessing a indiqué par la suite attendre un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros au titre de 2011.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Dominique Rodriguez et Catherine Monin

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...