Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ce que risque la Grèce si elle ne paie pas le FMI le 30 juin

Marché : Ce que risque la Grèce si elle ne paie pas le FMI le 30 juin

Athènes doit régler une ardoise de 1,6 milliard d'euros au FMI le 30 juinAthènes doit régler une ardoise de 1,6 milliard d'euros au FMI le 30 juin

(Tradingsat.com) - Athènes doit régler une ardoise de 1,6 milliard d'euros au FMI le 30 juin. Même si elle ne parvenait pas à assumer cette échéance, son placement en défaut et, par voie de conséquence, sa sortie éventuelle de l'euro ne se déclencheraient pas de manière automatique.

La Grèce a reculé tant qu'elle a pu. Cette fois, Athènes n'a plus de carte dans sa manche pour retarder l'heure du passage à la caisse. Le 30 juin, elle devra régler la douloureuse au Fonds monétaire international. Une note de 1,6 milliard d'euros.

Le gouvernement du pays aux abois financièrement a d'ores et déjà prévenu que sa trésorerie serait dédiée en priorité au traitement des fonctionnaires. L'obtention d'un accord avec ses partenaires européens lors de l'eurogroupe prévu ce 18 juin, qui lui redonnerait un peu d'air, reste très hypothétique. Dans ces conditions, un défaut sur la créance détenue par le FMI semble de plus en plus plausible. Quand bien même les politiciens européens jouent à se faire peur, la chaîne de conséquences qui se mettrait en branle n'aurait rien d'un engrenage infernal. Explications... Lire la suite en cliquant ici.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...