Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Calme plat sur les devises avant jackson hole

Marché : Calme plat sur les devises avant jackson hole

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'attentisme régnait toujours en maître sur le marché des devises où les intervenants semblent retenir leur souffle en attendant le moment fort de la semaine : le discours de Ben Bernanke, demain vendredi, lors du sommet de Jackson Hole. A cette heure, la monnaie unique européenne grappille 0,17% à 1,4434 dollar. Depuis le début de la semaine, elle n'aura varié qu'entre 1,4347 et 1,45 dollar.

Ben Bernanke prononcera demain vendredi à 10 heures (heure de New York), soit 16 heures en France, un discours très attendu portant sur les perspectives de croissance à court et long terme de l'économie américaine. Il interviendra dans le cadre du symposium des banquiers centraux internationaux organisés à Jackson Hole, dans le Wyoming, aux Etats-Unis.

L'attente de cet évènement semble avoir eu raison de la forte volatilité qui prévalait sur les paires de devises ces dernières semaines. La crise souveraine, le risque de récession et les doutes sur la solidité du système bancaire ont cessé de faire parler d'eux.

D'ailleurs, comme le relèvent les analystes Changes de Pictet a Cie ce matin, même les chiffres américains “extrêmement positifs” des commandes de biens durables n'ont fait bouger les lignes pour le dollar, hier après-midi.

L'euro est également soutenu à court terme par certaines déclarations politiques, comme celle d'Angela Merkel : elle a indiqué hier que non seulement l'euro est une monnaie solide, mais qu'il s'est avéré plus stable que ne l'était le mark en son temps. La France a aussi annoncé un plan de rigueur symbolique chiffré à une dizaine de milliards d'euros d'ici 2012.

Attention aux déceptions quant aux annonces de demain : “la Réserve fédérale ne devrait pas annoncer de nouveaux stimuli pour l'économie cette semaine”, pronostique Pictet & Cie.

'Notre scénario de base est que Bernanke reconnaîtra l'existence de risques vis-à-vis de la croissance, sans pour autant proposer de véritable plan d'action', abonde Jabaz Mathai chez BofA-Merrill Lynch.

Face au yen, l'euro gagne 0,49% à 111,48, après que l'agence de notation-crédit Moody's ait abaissé d'un cran la note de la dette souveraine du Japon, voisine des 250% de son PIB.

La devise européenne prend également 0,21% contre le sterling à 0,8826, mais reste totalement neutre face au franc à 1,1467.

On signalera aussi, du côté des valeurs refuge, le violent recul de l'once d'or qui, après avoir marqué un record absolu au-delà des 1.900 dollars en début de semaine sur le marché au comptant, a sombré jusqu'à 1.702 dollars ce matin.

Cet après-midi des Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage, prévues à 405.000 en moyennes après 408.000 huit jours plus tôt.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...