Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bristol-myers squibb fait mieux que prévu au 1er trimestre

Marché : Bristol-myers squibb fait mieux que prévu au 1er trimestre

Bristol-myers squibb fait mieux que prévu au 1er trimestreBristol-myers squibb fait mieux que prévu au 1er trimestre

(Reuters) - Bristol-Myers Squibb a délivré jeudi de solides résultats trimestriels malgré l'arrivée à expiration de brevets qui a fait plonger les ventes de son antihypertenseur Avapro.

Les ventes du groupe pharmaceutique américain sont d'autant plus sous pression que le mois prochain, BMS va perdre ses droits d'exclusivité pour la commercialisation aux Etats-Unis de son anticoagulant Plavix, qui génère pas moins de sept milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel.

Mais contrairement à d'autres groupes pharmaceutiques dont les résultats vont être mis à mal dans les prochaines années par la concurrence des médicaments génériques, Bristol-Myers Squibb continue de développer plusieurs médicaments qui pourraient limiter l'impact de la perte de ses brevets.

Parmi ces nouveaux produits, BMS travaille sur un traitement du mélanome nommé Yervoy , un traitement contre le diabète Onglyza et sur Eliquis, un anticoagulant expérimental.

Ce dernier pourrait être approuvé d'ici la fin juin et permettre de rapporter plus de quatre milliards de dollars de ventes annuelles à BMS et à son partenaire Pfizer.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de Bristol-Myers Squibb a progressé de 5% à 5,25 milliards de dollars (3,97 milliards d'euros), dépassant les attentes des analystes, et ce alors que les ventes de l'Avapro ont chuté de 29% à 207 millions de dollars.

Le bénéfice net est ressorti en hausse de 10% à 1,1 milliard de dollars, ou 0,64 dollar par action.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient un bénéfice net par action de 0,63 dollar.

Les ventes du Plavix, commercialisé avec Sanofi-Aventis, ont baissé de 4% à 1,69 milliard de dollars sur les trois premiers mois de l'année tandis que celles du Sprycel, un médicament contre la leucémie, ont bondi de 34% à 231 millions de dollars. Les ventes de Yervoy ont atteint 154 millions de dollars, contre 144 millions un an plus tôt.

A la Bourse de New-York, l'action Bristol-Myers Squibb reculait dans les tout premiers échanges de 0,35% à 34,17 dollars alors que le S&P 500 était quasiment inchangé.

Ransdell Pierson; Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...