Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bond de 32% du résultat net annuel d'inditex

Marché : Bond de 32% du résultat net annuel d'inditex

Bond de 32% du résultat net annuel d'inditexBond de 32% du résultat net annuel d'inditex

par Sonya Dowsett et Sarah Morris

MADRID (Reuters) - Le distributeur espagnol de textile Inditex, maison mère de Zara, a fait état mercredi d'un bond de 32% de son résultat net 2010, porté par l'ouverture de nouveaux magasins dans plusieurs pays en développement dont la Chine.

Le numéro un mondial du secteur a dégagé un bénéfice net de 1,73 milliard d'euros au cours de la période courant de février 2010 à février 2011, un chiffre conforme aux prévisions des analystes interrogés par Reuters (1,70 milliard d'euros).

Le chiffre d'affaires des magasins a crû de 10% en devises locales entre le début de son année fiscale et le 14 mars.

"Les résultats sont rassurants, concernant les ventes à magasins comparables, la marge brute et l'activité en cours", estime Anne Critchlow, analyste chez SG.

Inditex ne diffuse pas de ventes à magasins comparables mais l'analyste a calculé que les comptes suggéraient une hausse d'environ 2%. "C'est une bonne nouvelle. Je pensais que cela pourrait être inférieur", a-t-elle commenté.

Vers 08h30 GMT, l'action du distributeur textile gagnait environ 2% à la Bourse de Madrid, tandis que l'indice STOXX européen de la distribution reculait de 0,5%.

INTÉRESSÉ PAR LA CHINE

Les investisseurs redoutent que la faible croissance espagnole et le taux de chômage autour de 20% ne pèse sur le groupe, qui réalise environ un quart de ses ventes dans son pays d'origine, même si sa part de marché en Espagne s'est accrue pendant la récession.

Inditex a déclaré que le chiffre d'affaires en Espagne était resté stable sur l'exercice. Il a ajouté disposer d'une marge de manoeuvre suffisante pour compenser l'inflation sur les salaires et les matières premières.

La société, qui exploite près de 5.000 magasins dans 77 pays, notamment sous les enseignes Zara et Massimo Dutti, a précisé qu'elle proposerait une hausse de 33% de son dividende, conforme aux attentes, le portant ainsi à 1,60 euro par action.

"Cela témoigne de la bonne gestion de ce groupe et de sa capacité à continuer à croître dans un contexte de ralentissement", juge Rebecca McClellan, analyste chez Santander.

Selon des données Reuters, l'action Inditex s'échangeait à 17,9 fois le bénéfice estimé pour l'année s'achevant en janvier 2012, contre 19,2 fois pour son concurrent H&M pour l'exercice s'achevant en novembre 2011.

Le rapide développement du groupe en Asie a porté à 645 magasins le nombre d'enseignes ouvertes dans la région, où Inditex réalise désormais 15% de ses ventes contre 12% l'an dernier.

Le groupe a déclaré mercredi voir en Chine un potentiel de croissance significatif sur plusieurs années.

Il prévoit d'ouvrir 460 à 500 magasins dans le monde en 2011.

En 2010, Inditex a également commencé à vendre des vêtements Zara sur internet et compte lancer cette année des boutiques en ligne pour les marques Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho et Uterque.

Myriam Rivet et Jean Décotte pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...