Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bond de 18% du bénéfice net de deutsche bank au 1er trimestre

Marché : Bond de 18% du bénéfice net de deutsche bank au 1er trimestre

Bond de 18% du bénéfice net de deutsche bank au 1er trimestreBond de 18% du bénéfice net de deutsche bank au 1er trimestre

par Edward Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank a dépassé les attentes au premier trimestre en dégageant le deuxième bénéfice net le plus élevé de son histoire, grâce aux investissements déployés dans sa banque d'investissement et ses activités de détail et de gestion de fortune.

En conséquence, l'action gagne 3,8% à 43,4 euros en tout début de matinée.

La première banque allemande a publié un bénéfice net trimestriel de 2,1 milliards d'euros, contre 1,78 milliard un an plus tôt (soit un bond de +18% sur un an) et un consensus Reuters à 1,83 milliard.

Le chiffre obtenu est juste en-deçà du bénéfice record de 2,132 milliards d'euros enregistré au premier trimestre 2007.

Ces bons résultats reflètent des gains de parts de marché dans la banque d'investissement et l'accroissement de son produit net bancaire (PNB) grâce aux opérations de croissance externe réalisées pendant la crise, avec le rachat de la banque de détail Postbank et du gestionnaire de fortune Sal. Oppenheim.

Au premier trimestre, le PNB a grimpé de 16% à 10,5 milliards d'euros.

La banque a déclaré qu'elle était convaincue d'atteindre son objectif de bénéfice imposable à 10 milliards d'euros cette année.

"Nous allons continuer à investir dans notre franchise et sommes assurés de pouvoir atteindre notre ambitieux objectif de bénéfice imposable de 10 milliards d'euros", a déclaré le président du directoire Josef Ackermann.

Le bénéfice imposable est ressorti à 3 milliards d'euros sur la période janvier-mars, contre 2,79 milliards l'an dernier à la même époque et un consensus à 2,7 milliards. La banque d'investissement a, à elle seule, contribué à hauteur de 2,6 milliards d'euros à ce chiffre, grâce au produit des transactions sur les taux, les marchés monétaires et de changes et les matières premières.

Deutsche Bank a indiqué avoir atteint le quatrième rang mondial en terme de part de marché dans les commissions de corporate finance, alors qu'elle était numéro cinq fin 2010.

L'établissement précise que les divisions corporate et valeurs mobilières contribueront à hauteur de 6,4 milliards d'euros au bénéfice imposable 2011, soit une hausse de 25%.

La division clients privés et gestion d'actifs a dégagé un bénéfice imposable record de 978 millions d'euros, contre 184 millions un an auparavant.

Edward Taylor, Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...