Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bertrand ne prévoit pas d'amélioration de l'emploi prochainement

Marché : Bertrand ne prévoit pas d'amélioration de l'emploi prochainement

Bertrand ne prévoit pas d'amélioration de l'emploi prochainementBertrand ne prévoit pas d'amélioration de l'emploi prochainement

PARIS (Reuters) - Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, ne prévoit pas d'amélioration dans les mois qui viennent sur le front du chômage mais entend mettre en oeuvre rapidement les mesures annoncées lors du sommet pour l'Emploi de mercredi dernier.

Il a précisé lors du Grand rendez-vous Europe 1-Le Parisien-i>Télé qu'il proposerait ainsi l'abandon du principe de l'autorisation administrative du chômage partiel afin de supprimer tout délai.

"Il n'y aura pas d'amélioration immédiate sur le front de l'emploi dans les mois qui viennent", a dit Xavier Bertrand. "Mais il faut éviter que le chômage explose".

Concernant le chômage partiel, le ministre avait déjà évoqué la possibilité de réduire le délai de réponse de l'administration lors des négociations prévues avec les partenaires sociaux en mars.

"On avait déjà comme idée de le passer de 20 jours à 8 jours", a-t-il dit."Si les partenaires sociaux en sont d'accord, nous pourrions proposer de supprimer le principe d'une autorisation administrative du chômage partiel et de faire une simple déclaration, c'est à dire de supprimer tout délai".

Xavier Bertrand a souligné qu'un salarié qui est en activité partielle "reste dans l'entreprise" et "garde son contrat de travail."

La nécessité de simplifier les modalités de recours au chômage partiel est l'un des rares points de consensus du sommet pour l'emploi du 18 janvier.

Nicolas Sarkozy a annoncé le déblocage de 500 millions d'euros pour financer des mesures d'urgence destinées à enrayer le chômage, dont le développement de l'activité partielle et de la formation des chômeurs, et l'embauche d'un millier de salariés supplémentaires pour le service public de l'emploi.

Xavier Bertrand a précisé que le recrutement de 1.000 salariés à contrat à durée déterminée à Pôle emploi débuterait dès le mois de février.

Gérard Bon, édité par Jean-Philippe Lefief

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...