Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Berlin veut un nouveau débat sur une constitution européenne

Marché : Berlin veut un nouveau débat sur une constitution européenne

Berlin veut un nouveau débat sur une constitution européenneBerlin veut un nouveau débat sur une constitution européenne

COPENHAGUE (Reuters) - L'Allemagne souhaite un nouveau débat sur une Constitution européenne pour permettre à l'Union de mieux lutter contre les risques financiers et faire face à l'influence croissante des économies émergentes, a déclaré vendredi le ministre allemand des Affaires étrangères.

Pour Guido Westerwelle, le traité de Lisbonne signé en 2007, après le rejet d'une Constitution européenne deux ans auparavant par la France et les Pays-Bas, n'améliore pas suffisamment les structures de décision européennes.

"Nous devons ouvrir un nouveau chapitre dans l'histoire de la politique européenne", a-t-il déclaré en marge d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Copenhague.

"Nous avons un bon traité mais nous avons besoin d'une constitution ", a-t-il ajouté.

Poussé par une opinion publique de plus en plus lassée par les renflouements des pays endettés de la zone euro, le gouvernement allemand a tenté en vain de modifier le traité de Lisbonne l'an dernier. Il souhaitait notamment imposer une plus forte discipline fiscale et autoriser une surveillance plus étroite des dépenses nationales.

Ilona Wissenbach, Justyna Pawlak et Sebastian Moffett, Hélène Duvigneau pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...