Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Basf cède ses sites d'engrais azotés à eurochem

Marché : Basf cède ses sites d'engrais azotés à eurochem

Basf cède ses sites d'engrais azotés à eurochemBasf cède ses sites d'engrais azotés à eurochem

FRANCFORT (Reuters) - BASF a annoncé mardi la cession de l'essentiel de ses sites de fabrication d'engrais azotés à EuroChem, entreprise contrôlée par le magnat russe Andreï Melnitchenko, pour environ 700 millions d'euros.

Le groupe allemand, numéro un mondial de la chimie en termes de chiffre d'affaires, précise dans un communiqué que cette opération sera finalisée à la fin du premier trimestre 2012.

BASF avait annoncé début mars son intention de céder l'essentiel de son activité dans les engrais azotés, qui souffre de la concurrence des producteurs à bas prix du Proche-Orient.

Il avait dit à l'époque que les actifs à vendre représentaient moins de 1% de ses ventes annuelles, soit théoriquement moins de 640 millions d'euros.

La capacité de production annuelle combinée des sites à vendre représente 2,5 millions de tonnes d'engrais. Il s'agit d'une usine à Anvers, en Belgique, et des 50% détenus par BASF dans sa coentreprise PEC-Rhin formée avec Total.

Vers 09h15 GMT, le titre BASF avançait de 2,31% à 46,45 euros, évoluant en ligne avec l'indice regroupant les valeurs européennes de la chimie (+2,37%).

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...