Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Apple a déjà remporté la partie en Bourse

Marché : Apple a déjà remporté la partie en Bourse

iPhone 7 appleiPhone 7 apple

(Tradingsat.com) - Alors que l’Iphone 7, déjà en rupture de stock, doit sortir ce vendredi en France, Apple a déjà remporté la partie en Bourse. Et la sortie du dernier né de la firme du Cupertino n’y est pas étrangère. Depuis sa présentation officielle, le 7 septembre dernier, l’action du géant américain a déjà gagné plus de 7 dollars (+6,7%), soit près de 40 milliards de dollars de capitalisation (plus de 35 milliards d’euros). Même en plein tempête fiscale avec l’Union Européenne, le titre ne s’est jamais dégonflé, cédant "seulement" 0,77%. Et pourtant, la Commission Européenne avait  frappé fort, en ordonnant à la marque à la pomme de rembourser à Dublin plus de 13 milliards d’euros "d’avantages fiscaux".

Désormais valorisé à plus de 620 milliards de dollars en bourse, très loin devant son premier poursuivant, la maison-mère de Google, Alphabet (540 milliards), Apple se rapproche doucement de ses plus hauts historiques de février 2015, qui l’avait vu dépasser la barre des 130 dollars par action sur le Nasdaq (plus de 115 dollars actuellement). Une capitalisation qui fait d’Apple aujourd’hui l’égal de certains pays comme la Suisse (PIB de  664 milliards de dollars), l’Arabie Saoudite (653 milliards) ou encore l’Argentine (585 milliards).

Destins croisés pour Warren Buffet et Carl Icahn

Sur la question du potentiel boursier d'Apple, les gros investisseurs ont en revanche un avis assez partagé. Le plus célèbre d’entre eux, Warren Buffet, semble toujours y croire. Le milliardaire, qui s’est toujours tenu à l’écart des valeurs technologiques (à l'exception d'une importante participation dans IBM), a acquis récemment près de 10 millions de titres Apple, valorisant sa participation à 1,07 milliards de dollars, soit un prix moyen par action de 109 dollars dernier.

Une vision qui tranche avec celle de l’investisseur "activiste", Carl Icahn, qui lui avait préféré solder ses 46 millions d’actions en avril dernier, empochant au passage un coquet bénéfice de 2 milliards de dollars. Ce dernier avait alors indiqué que "seul un vrai retournement durable de tendance sur le marché chinois" le ferait changer d’avis sur Apple. En attendant, il préférait vendre...

L'Iphone 7 doit relancer les ventes

Pour continuer de grossir en Bourse, Apple va tout de même devoir résoudre "l’épineux" problème Iphone. Son produit phare, qui génère près de deux tiers de son chiffre d’affaires, a vu ses ventes baisser lors des deux derniers trimestres. Une première pour le groupe présidé par Tim Cook, habitué à collectionner les succès. Si l’Iphone 7 devrait enrayer cette chute dans un premier temps, Apple a tout de même d’autres idées pour relancer la machine à cash.

Et notamment sa prise "Lightnings", en remplacement de l’historique prise jack, afin de redonner un coup d’accélérateur au marché des accessoires compatibles sur lesquels la marque perçoit des redevances des fabricants, condition obligatoire pour avoir le droit d'apposer précieux label "Made for iPhone". 

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...