Bourse > Actualités > Points de marché > Allemagne : 'douche froide pour les optimistes' (Natixis)

Allemagne : 'douche froide pour les optimistes' (Natixis)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Réagissant à l'indice ZEW publié dans la matinée, Natixis y voit une 'douche froide pour les optimistes concernant l'économie allemande', mais il laisse inchangée sa propre prévision de croissance économique, qu'il juge déjà prudente.

Alors qu'il était attendu en légère hausse à 31 par le consensus, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne recule pour le cinquième mois de suite en août : il chute de 4,7 points à 25 et se rapproche ainsi de sa moyenne de long terme, établie à 24,9.

'De nombreux facteurs potentiels peuvent expliquer cette dégradation, tels que les troubles de la Chine, la perspective affermie d'une première hausse de taux par la Fed en septembre et la crise grecque persistante', explique Natixis.

La banque française ne s'attend toutefois pas à ce que la baisse de l'indice ZEW se traduise par une croissance allemande sensiblement plus faible dans les trimestres à venir, voyant dans le niveau de l'indice un indicateur peu pertinent pour évaluer une dynamique.

'Des facteurs favorables comme la nouvelle baisse des cours du pétrole, la faiblesse de l'euro, des coûts de financement extrêmement bas et un marché du travail robuste devraient tirer l'économie allemande', poursuit-elle.

Natixis maintient donc sa prévision d'une croissance de 1,5% du PIB allemand en 2015 (contre 1,9% en consensus), en ligne avec celle de 0,4% qu'il anticipe pour le seul deuxième trimestre (contre 0,5% en consensus).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...