Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Alcatel prévoit de céder genesys pour 1,5 milliard de dollars

Marché : Alcatel prévoit de céder genesys pour 1,5 milliard de dollars

Alcatel prévoit de céder genesys pour 1,5 milliard de dollarsAlcatel prévoit de céder genesys pour 1,5 milliard de dollars

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent a annoncé mercredi disposer d'une offre ferme de 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros environ) du fonds européen Permira sur sa filiale Genesys mais prévoit de conserver le reste de sa division Entreprise, dont il envisageait la cession depuis plusieurs mois.

Le groupe d'équipements télécoms avait expliqué en juillet étudier toutes les options possibles sur cette branche d'activités, qui emploie quelque 5.000 personnes dans le monde et devrait générer cette année un milliard d'euros de chiffre d'affaires selon des estimations d'analystes.

"Pour ce qui est de notre activité Entreprise, nous sommes parvenus à la conclusion que le meilleur choix est de la conserver et de la renforcer, dans l'intérêt d'Alcatel-Lucent et dans l'intérêt de nos clients", déclare mercredi le directeur général, Ben Verwaayen, dans le communiqué.

La vente de Genesys, spécialisée dans les centres d'appels et les solutions de gestion de la relation client, devrait être conclue définitivement "vers la fin de l'année 2011 ou au début de l'année 2012", sous réserve de l'accord des autorités réglementaires concernées, précise le groupe.

Cette cession concerne quelque 1.800 salariés.

Genesys, qui a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires d'environ 500 millions de dollars, devrait conserver de "solides relations commerciales" avec la branche Entreprise d'Alcatel-Lucent par le biais d'un accord commun de développement, précise le communiqué.

A la Bourse de Paris, l'annonce des négociations exclusives avec Permira a permis à l'action Alcatel-Lucent, de réduire ses pertes et même de repasser brièvement dans le vert. Le titre est toutefois reparti à la baisse et abandonnait 4,01% à 2,0320 euros à 11h28.

Il avait touché un plus bas à 1,9820 en début de séance, affecté notamment par la révision de la recommandation d'Oddo à neutre, contre acheter.

Le montant de 1,5 milliard de dollars offert par Permira pour Genesys dépasse celui évoqué ces derniers mois pour l'ensemble de la division Entreprise.

Marc Angrand pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...