Bourse > Actualités > Interviews > Valérie Lalonde : "les etf permettent une large diversification des portefeuilles"

Valérie Lalonde : "les etf permettent une large diversification des portefeuilles"

(Tradingsat.com) - Que ce soit dans un marché nettement baissier, comme en 2011, ou haussier comme depuis le début de 2012, les ETF (autrefois appelés « trackers ») permettent de tirer son épingle du jeu et ont plus que jamais place dans les portefeuilles, comme nous l'explique Valérie Lalonde, responsable communication Lyxor ETF.

Tradingsat.com : Rappelez nous en deux mots ce que sont les ETF ?

Valérie Lalonde : Les « Exchange Trading Fund » sont des fonds indiciels cotés en Bourse qui s'achètent comme des actions, via un compte titre auprès de sa banque ou de son courtier. C'est avant tout un marché de professionnels – les investisseurs institutionnels représentent 90% des encours - auquel les particuliers accèdent dans les mêmes conditions. La simplicité du produit explique son succès. Depuis sa naissance en 1993 aux Etats-Unis, les volumes de transaction n'ont cessé de croître. Tous émetteurs confondus, les ETF sur NYSE Euronext, ont fait l'objet de 2,6 millions de transactions en 2011 après 2,1 millions en 2010. Il s'est négocié 94 milliards d'euros sur le marché des ETF en 2010 sur NYSE Euronext et près de 115 milliards en 2011, malgré deux années boursières difficiles. Même dans un marché difficile, il y a toujours un engouement pour ce type de produits.

Tradingsat.com : Quel intérêt pour un particulier de détenir des ETF dans son portefeuille ?

Valérie Lalonde : Les ETF sont faciles d'accès et permettent à un coût réduit de répliquer un indice boursier. Un autre atout des ETF est qu'ils permettent d'accéder facilement à différents stratégies. Il est possible de se positionner à la baisse ou à la hausse d'un indice ou même d'investir avec un effet de levier de 2. Le Lyxor XBear CAC 40 monte lorsque que le CAC 40 baisse, tout en multipliant par deux la variation quotidienne de l'indice, et inversement.

Tradingsat.com : Est-il possible d'investir sur le Nasdaq 100 ou le Dow Jones, ou bien sur le Dax ?

Valérie Lalonde : Les ETF permettent une diversification géographique très large ! Il y a des ETF sur les plus grand indices : CAC 40, Dax, Dow Jones, Nasdaq 100… mais aussi sur les indices des principaux pays émergents : le Brésil, la Chine, l'Inde, la Russie… Le marché devenant de plus en plus mature, les investisseurs ont progressivement recherché davantage de granularité: outre le choix des pays, ils veulent avoir un choix de secteurs à disposition. Notre gamme d'ETF ne comprend pas moins de 17 secteurs en Europe : l'Automobile, les banques, les matières premières, la chimie…. Lyxor vient d'ailleurs de lancer 9 nouveaux ETF sur les secteurs américains.

Tradingsat.com : Quelles tendances observez-vous en termes d'allocation ?

Valérie Lalonde : Compte tenu des incertitudes qui pèsent sur la Zone euro, les Etats-Unis offrent un profil plus défensif selon nos analystes. Lancés récemment nos 9 nouveaux ETF sur les secteurs américains permettent d'affiner la stratégie via une allocation sectorielle: financier, énergie, biens de consommation, technologique, ou encore santé… Par exemple, l'ETF S&P 500 Capped Technology Sector intègre des valeurs telles qu'Intel, Microsoft, AT&T ou encore Apple… L'allocation sectorielle permet aux investisseurs de faire face aux différentes phases du cycle économique en continuant à créer de la valeur, sachant qu'une plus grande diversification permet d'optimiser le couple rendement/risque d'un portefeuille.

Tradingsat.com : Les ETF sont-ils éligibles au PEA ?

Valérie Lalonde : C'est le cas d'un grand nombre de nos ETF sur actions. L'information est clairement indiquée sur notre site internet lyxoretf.fr.

Tradingsat.com : Quels sont les ETF les plus négociés depuis le début de l'année ?

Valérie Lalonde : Le Lyxor ETF XBear CAC 40 et le Lyxor ETF Leverage CAC 40, arrivent en tête : deux produits qui permettent respectivement de répliquer quotidiennement la baisse et la hausse du CAC 40 avec un effet de levier 2. Suivent les ETF indéxés sur l'EURO STOXX 50 et le DAX.

Propos recueillis par François Berthon

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...