Bourse > Actualités > Informations sociétés > Wizz Air : Premier conseil positif de Société Générale

Wizz Air : Premier conseil positif de Société Générale

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle consacrée aux compagnies aériennes à bas coûts, Société Générale (SG) a notamment entamé à l'achat le suivi de l'action Wizz Air. Certes, constatent les analystes, cette société d'origine hongroise s'est lancée sur le marché dix ans après les autres. Mais à ce jour, elle se classe numéro deux en Europe derrière Ryanair en termes de marge et de coûts. SG émet donc un premier conseil acheteur sur le titre assorti d'un objectif à 12 mois de 1.840 pence.

A la Bourse de Londres où elle se traite, l'action Wizz Air prend 1,2% à 1.590 pence. Notons que le titre n'est pas éligible au PEA français en raison de la localisation du siège social de la société à Genève, en Suisse.

En dépit de son jeune âge (Wizz Air a fait voler les premiers avions à ses couleurs en 2004), le groupe a selon SG 'pris la voie rapide du développement'. Il n'a en effet pas perdu de temps et sa flotte compte à ce jour 70 appareils, à comparer avec 350 pour Ryanair et 250 pour easyJet.

De plus, Wizz Air fait comme le groupe irlandais Ryanair partie des compagnies 'ultra-low cost', ce qui lui devrait lui permettre d'afficher une marge opérationnelle de l'ordre de 16/17% en 2016 et 2017. A titre de comparaison, le meilleur élève européen en la matière, Ryanair, se situe vers 22/23%. C'est là un point essentiel car selon SG, maintenant que le transport aérien s'est banalisé, la maîtrise des coûts est un élément central pour la performance des différents acteurs.

De plus, Wizz Air s'est bâti une position importante sur le marché d'Europe centrale, où il est devenu l'acteur numéro un dans une région où la croissance du PIB est significative. Le potentiel de hausse local n'est pas épuisé et en outre, ses marchés d'Europe de l'Ouest constituent des relais de croissance importants.

Enfin, l'action Wizz Air se traite selon SG avec une décote relativement à easyJet et Ryanair. Certes, la taille de la compagnie est plus faible, mais elle devrait continuer de croître rapidement.

Notons que par ailleurs, SG conseille également le titre Ryanair à l'achat, mais est à 'conserver' sur la britannique easyJet.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...