Bourse > Actualités > Informations sociétés > Vodafone : Une opération en Nouvelle-Zélande mal accueillie

Vodafone : Une opération en Nouvelle-Zélande mal accueillie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Avant-dernier du Footsie 100, Vodafone se replie de 4,3% vers 11h15. Les investisseurs semblent pour le moins sceptiques après l'annonce d'un rapprochement entre Sky et la filiale néo-zélandaise de l'opérateur télécom britannique.

Si ce dernier percevra l'équivalent de 2,1 milliards d'euros en actions et en numéraire en contrepartie de la cession de 49% de sa participation, le marché redoute une sortie progressive du pays à travers cette opération, considérant que la Nouvelle-Zélande appartient à une zone 'AMAP' (Afrique, Moyen-Orient et Asie-Pacifique) où Vodafone a généré 11,8 milliards de livres de revenus sur l'ensemble de l'exercice clos (+6,9% en données organiques).

De même, l'accord scellé entre Sky et Vodafone prévoit des restrictions quant à une hypothétique montée de l'opérateur au capital du nouveau groupe, lequel ambitionne 1,8 milliard d'euros de chiffre d'affaires au titre de l'exercice clos fin juin 2017.

Sky a par ailleurs hérité de 5 sièges au conseil d'administration, 1 de plus que Vodafone.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...