Bourse > Actualités > Informations sociétés > Va consolider porsche et prend 6% en bourse

Va consolider porsche et prend 6% en bourse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après une décision favorable de l'administration fiscale allemande, Volkswagen a annoncé hier que ses instances dirigeantes et celles de Porsche SE s'étaient accordées pour unifier les deux groupes. En Bourse de Francfort, l'action préférentielle Volkswagen (VOW3), la plus liquide, décolle de 6% à 135,7 euros, quand le titre Porsche prend 2,9% à 43,2 euros. A ces cours, le premier titre capitalise en Bourse 60,5 milliards d'euros, et le second 13,2 milliards.

Dans le détail, Volkswagen AG, qui détient déjà indirectement 49,9% de Porsche SE, va acquérir les 50,1% qu'il ne possède pas encore. Ensuite, le 1er constructeur automobile d'Europe consolidera non plus 49,9%, mais 100% de Porsche SE à compter du 1er août 2012, toujours par l'intermédiaire d'une société holding.

En échange, Porsche SE recevra 4,46 milliards d'euros environ, plus une action ordinaire Volkswagen.

Selon le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, cette opération 'est bonne pour Volkswagen, bonne pour Porsche et bonne pour l'Allemagne en tant que pays industriel'.

'Nous sommes maintenant en mesure de coopérer plus étroitement et nous pourrons ensemble tirer profit des perspectives de croissance du marché automobile haut de gamme grâce à des investissements ciblés', a ajouté Martin Winterkorn.

'Cette intégration accélérée va nous conduire à mettre en place plus rapidement une stratégie conjointe de développement pour Porsche, afin de mener à bien des projets en commun', a ajouté le directeur financier de Volkswagen, Hans Dieter Pötsch.

Le montant net des synergies réalisables est estimé à 320 millions d'euros.

L'opération était jusque là contrainte par des difficultés fiscales que l'administration a finalement levé. Selon le bureau d'études AlphaValue, les autorités allemandes ont accepté de considérer que ce n'est pas Volkswagen qui acquiert Porsche, mais qu'il s'agit d'une fusion de Porsche au sein de Volkswagen. Bref, 'la transaction est entièrement libérée d'impôts'.

'Cette consolidation de Porsche, un constructeur automobile à forte rentabilité, (...) aura un impact positif sur les bénéfices consolidés de Volkswagen', estime ce dernier.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...