Bourse > Actualités > Informations sociétés > Tesla : Une publication lourdement sanctionnée

Tesla : Une publication lourdement sanctionnée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les ambitions du magnat Elon Musk concernant Tesla relèvent du fantasme. Tel semble en tout cas l'avis des investisseurs après l'annonce de prévisions à long terme objectivement très ambitieuses et qui reposent sur un engouement des automobilistes pour la voiture électrique tout sauf acquis en ce milieu de décennie. Combiné à des chiffres trimestriels décevants, cet élément explique le décrochage de 7% du titre du fabricant de voitures décarbonées haut de gamme après une heure de cotation ce jeudi à Wall Street.

700 milliards de dollars. C'est la capitalisation boursière pharaonique, atteinte il y a peu par Apple et qui constitue à ce stade rien de moins que le record du monde (dixit Bloomberg), que vise le susnommé Elon Musk pour Tesla à l'horizon 2025. Un chiffre qui prêterait presque à sourire quand on sait que le groupe californien vend péniblement 120 exemplaires par mois en Chine, un marché qu'il courtise ardemment, mais qu'il peine à séduire en dépit de la fiabilité et des performances de ses modèles.

Si Tesla a produit 35.000 voitures en 2014, il n'en a par ailleurs livré 'que' 31.655, dont 9.834 Model S au quatrième trimestre, assez loin de l'objectif de 13.000 fixé par la direction.

De quoi s'interroger sur la faisabilité d'une autre estimation, à plus court terme celle-ci, à savoir 55.000 voitures écoulées à l'issue de l'année en cours.

Et si Tesla jouit de la confiance de Credit Suisse, à 'surperformance' sur la valeur, le groupe n'en a pas moins fait état d'un net creusement de sa perte sur les trois derniers mois, passée de 16,3 millions de dollars ou 13 cents par action au quatrième trimestre 2013 à 107,6 millions (86 cents par titre). Sur une base non-GAAP, la perte ressort en outre à 13 cents par action, alors que le consensus misait sur un bénéfice de 31 cents.

Dans ces conditions, la nette hausse du chiffre d'affaires du quatrième trimestre, passé en un an de 615,2 millions à 956,7 millions de dollars, apparaît pour ainsi dire anecdotique...


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...