Bourse > Actualités > Informations sociétés > Syngenta : Réaffirme son opposition à l'offre de Monsanto

Syngenta : Réaffirme son opposition à l'offre de Monsanto

tradingsat

(CercleFinance.com) - Président du conseil d'administration de l'agrochimiste suisse Syngenta, Michel Demaré a commenté dans une vidéo postée hier sur le compte Youtube du groupe les raisons de son opposition à la fusion proposée par l'américain Monsanto. En bref, Syngenta ne veut toujours pas entendre parler des termes actuels de la proposition de Monsanto.

'Il est temps aujourd'hui de communiquer de nouveau sur ce sujet, de reconfirmer notre position, et d'expliquer un peu plus nos inquiétudes relativement à cette offre', a déclaré M. Demarré.

Selon les formules consacrées, M. Monsanto rappelle que le conseil d'administration de Syngenta juge unanimement que l'offre de Monsanto sous-estime significativement les perspectives de Syngenta, et qu'elle comporte des risques d'exécution qui pourraient faire un tort substantiel aux activités du groupe.

Syngenta rappelle que la seconde proposition de Monsanto, qualifiée de quasi-'copier-coller' de la première à l'exception de l'ajout d'une indemnité de rupture, a de ce fait été d'autant plus simple à rejeter. Pour mémoire, Monsanto propose 449 francs suisse par action Syngenta, soit au total quelque 45 milliards de dollars, dont près de la moitié (45%) en espèces.

Le groupe suisse a mandaté des avocats pour qu'ils rencontrent leurs homologues de Monsanto afin d'évoquer notamment les problèmes potentiels liés aux réglementations anti-trust, pas seulement aux Etats-Unis et en Europe, mais aussi en Chine, au Brésil, en Russie, au Canada et en Inde. Mais aucune solution aux problèmes soulevés n'a été proposée par Monsanto, a déclaré M. Demarré.

M. Demarré a aussi déclaré que le prix proposé était “bon marché”, Monsanto ayant formulé son offre en bas de cycle.

Enfin, 'l'accord (de fusion) proposé serait long, compliqué, et dépourvu de garantie qu'il sera mené à terme”. Dans ces conditions, 'il serait irresponsable (pour Syngenta) de considérer cette offre dans ses termes actuels', a-t-il déclaré.

Et les analystes d'Aurel BGC de commenter ce matin : 'en résumé, Syngenta reste très largement opposé à la transaction voulue par le groupe américain.'

A la Bourse de Zurich ce matin, l'action Syngenta reste stable vers 402 francs suisses.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...