Bourse > Actualités > Informations sociétés > Sika : Ventes trimestrielles avant l'AG cet après-midi

Sika : Ventes trimestrielles avant l'AG cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sika, le chimiste suisse du bâtiment convoité par Saint-Gobain, a enregistré au 1er trimestre (T1) un un chiffre d'affaires de 1.195 millions de francs suisses, soit - 0,9% dans la devise helvétique et + 5,1% à changes constants. L'appréciation du franc suisse pèse lourd. Mais c'est surtout l'assemblée générale du groupe qui, cet après-midi à Baar, retiendra l'attention des investisseurs en raison de la tentative de prise de contrôle du groupe par Saint-Gobain.

A titre de comparaison, en 2014, les ventes de Sika s'affichaient en hausses respectives de 8,3% et 13%.

Mais après l'abandon en janvier du seuil des 1,20 franc l'euro que défendait jusqu'alors la Banque nationale suisse, le franc helvétique s'est sensiblement apprécié depuis le début de l'année : + 16% contre l'euro et les couronnes danoise et suédoise par exemple, ainsi que face à nombre de devises européennes, mais aussi la livre turque et le réal brésilien.

Certes, la vigueur du franc suisse 'a induit un effet de changes négatif' (- 6% sur les ventes publiées au T1 2015), indique la direction, mais Sika rappelle aussi que la base de comparaison était défavorable, le T1 2014 ayant été très dynamique.

D'ailleurs, le taux de croissance de la zone Amérique comptait toujours deux chiffres au T1 2015.

Le directeur général Jan Jenisch estime que ces ventes prouvent que le modèle économique de Sika fonctionne bien. 'Malgré les difficultés considérables causées par l'appréciation du franc suisse, les marges s'améliorent toujours grâce à notre modèle économique et à la chute des coûts des matières premières', ajoute la direction.

Mais le principal événement de la journée interviendra probablement cet après-midi, avec la tenue de l'assemblée générale de Sika dans la ville de Baar, dans le canton suisse de Zoug, où se situe le siège social.

Rappelons que le groupe français Saint-Gobain a signé, début décembre, un accord avec la famille Burkard-Schenker permettant de racheter une participation de 16% à laquelle est attachée 52% des droits de vote. Mais la direction de Sika s'oppose vertement à cette opération, ce qui pourrait donner lieu à des échanges tout à l'heure. A suivre.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...