Bourse > Actualités > Informations sociétés > SABMiller : Va recommander la dernière offre d'AB InBev

SABMiller : Va recommander la dernière offre d'AB InBev

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les brasseurs SABMiller et AB InBev sont finalement tombés d'accord : le premier des deux groupes annonce ce matin que les deux conseils d'administrations ont conclu un accord de principe sur une OPA recommandée que le second lancerait sur le premier. Le prix, soit 44 livres par action SABMiller, valorise la cible 68 milliards de livres, soit 92 milliards d'euros ou 104 milliards de dollars.

A la Bourse de Londres ce matin, l'action SABMiller ouvre en hausse de 9,2% à 39,5 pence.

Rappelons qu'AB InBev, le géant brésilo-belge de la bière, avait approché SABMiller avec une première offre à 38 livres par action, avant de monter à 40, 42, puis de rendre publique une offre à 42,15 livres, essentiellement en cash, mais assortie d'une offre optionnelle mixte.

Si l'instance dirigeante de SABMiller avait unanimement refusé les premières approches, les deux dernières avaient reçu l'assentiment de son premier actionnaire, le groupe américain Altria, qui détient un peu plus du quart de SABMiller. Mais pas du second, BevCo, qui semble depuis avoir changé d'avis.

En effet, par la suite, SABMiller, moitié sud-africain, moitié britannique, a encore réussi à faire monter les enchères : l'opération recommandée interviendra à 44 livres par actions en espèces, avec parallèlement une offre optionnelle mixte.

SABMiller, qui se définissait lui-même comme 'le joyau de la couronne du monde de la bière', peut être content : le prix proposé présente une prime de 50% environ sur la valeur de l'action avant que ne circulent les premières rumeurs, soit le 14 septembre dernier. L'offre s'entend également dividende attaché.

L'offre optionnelle mixte en titres et en cash est principalement destinée à Altria et au colombien BevCo, qui à deux deux détiennent environ 41% de SABMiller : équivalent au total à 39,03 livres par action SABMiller, elle comprend 0,48 action spéciale non cotée (pour l'instant) AB InBev plus 3,77 livres par titres. Soit une prime de 33% environ sur le cours du 14 septembre. Cette offre permettrait de couvrir environ 41% du capital actuel de SABMiller.

AB InBev semble sûr de son coup : le protocole d'accord signé comprend, en cas d'échec de l'opération, une clause permettant à SABMiller de recevoir une indemnité de trois milliards de dollars. L'indemnité serait payable notamment si les autorités réglementaires faisaient obstacle à l'opération.

Il s'agit d'un enjeu majeur, étant donné le poids des deux groupes sur le marché mondial de la bière : d'ailleurs selon les analystes d'Aurel BGC, “le département américain de la Justice enquête sur les pratiques d'AB Inbev aux Etats-Unis, accusé de racheter des distributeurs pour empêcher l'émergence de nouveaux concurrents dans la brasserie artisanale, dont la croissance est forte depuis quelques temps mais pourrait être contrainte par les intermédiaires rachetés par AB Inbev.

Et le bureau d'études parisien d'ajouter : “aux Etats-Unis, la part de marché des brasseries artisanales (grands concurrents actuels des grands groupes, ndlr) atteint désormais 11%.”


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...