Bourse > Actualités > Informations sociétés > Rolls-Royce : Prend 14% après ses résultats, pas de warning

Rolls-Royce : Prend 14% après ses résultats, pas de warning

tradingsat

(CercleFinance.com) - En tête de l'indice britannique FTSE 100 ce matin, le titre du motoriste britannique Rolls-Royce s'adjugeait 14% à 604 pence, une performance boursière inouïe en plus d'une décennie. Les comptes annuels sont comme prévu en berne, le dividende est sabré, mais les prévisions maintes fois révisées en baisse ont cette fois été maintenues. De plus, le directeur général Warren East estime que la transformation du groupe se passe bien.

L'an dernier, les ventes du groupe britannique spécialisé notamment dans les moteurs d'avions et de navires sont resté inchangées à données publiées, à 13,7 milliards de livres, en se tassant de 1% en données sous-jacentes.

Toujours en données publiées, le résultat avant impôts a décollé de 140%, mais a baissé de 12% en données comparables. Le bénéfice par action ressort 4,5 pence par titre en données publiées, et à 58,7 pence en données ajustées.

Les résultats publiés sont en effet grevés par des charges pour restructuration par nature exceptionnelles. Rolls-Royce estime cependant que les mesures d'économies engagées en novembre dernier 'avancent bien' et qu'elles devraient générer, d'ici fin 2017, 145 millions de livres d'économies par an. En 2016, ce chiffre est attendu entre 75 et 100 millions.

Afin de tenir compte de sa situation financière, le groupe a décidé de réduire le 50% le solde de son dividende 2015 à 7,1 pence par action. Le groupe affirme qu'il tient à “un dividende sain” mais que sa trésorerie risque de se trouver sous pression à court terme, ce qui le contraint à réduire les sorties de cash. Rolls-Royce a cependant l'intention de réviser par la suite sa politique de dividende et d'en relever le montant lorsque cela sera possible.

Le montant du carnet de commandes a augmenté de 3,7% à 76,4 milliards de livres.

Enfin, les prévisions au titre de 2016 n'ont pas été modifiées. Ce qui n'est pas rien pour Rolls-Royce, qui a lancé une demi-douzaine d'avertissements sur ses résultats ces 24 derniers mois. Société Générale craignait d'ailleurs un nouveau “warning” ce matin.

“Nos perspectives pour 2016 sont maintenues”, a déclaré le directeur général Warren East : “en dépit de conditions de marché stables dans la plupart de nos activités, l'année qui s'annonce sera difficile”, a-t-il précisé.

Mais M. East insiste aussi sur la progression du carnet de commandes, ce qui devrait permettre au groupe de gagner des parts de marché. Et il ajoute : “le programme de transformation est maintenant bien avancé et devrait faire de Rolls-Royce un groupe plus simple et plus résistant.” 'D'une manière générale, nous avons bien commencé le voyage qui permettra à l'entreprise de revenir à une croissance rentable', affirme enfin M. East.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...