Bourse > Actualités > Informations sociétés > Rolls-Royce : Pénalisé par la décision d'Emirates sur l'A350

Rolls-Royce : Pénalisé par la décision d'Emirates sur l'A350

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rolls-Royce, groupe britannique qui sera l'unique motoriste du futur Airbus A350 XWB, prend acte de l'annulation d'une commande de 70 de ces appareils long-courriers bimoteur par la compagnie aérienne Emirates Airlines. En conséquence, le carnet de commandes du groupe se contracte de 3,5%, soit de 2,6 milliards de livres sterling, indique la direction.

A Londres ce matin, l'action Rolls-Royce recule de 1,5% à 1.060 pence.

Pour mémoire, en date du 13 février dernier, le carnet de commandes du groupe se montait à 71,6 milliards de sterlings et Rolls-Royce revendiquait alors plus de 1.600 commandes de moteurs Trent XWB.

Ce matin en effet, Airbus a confirmé qu'Emirates Airlines avait annulé une commande placée en 2007 portant sur 70 futurs long-courriers bimoteur A350 XWB. Ces appareils, soit 50 A350-900 et 20 A350-1000, auraient dû être livrés à partir de 2019.

Déçu par cette décision d'Emirates, le motoriste britannique se déclare cependant confiant dans la ré-allocation par Airbus des 'slots' de production en question à d'autres compagnies aériennes.

“La demande pour l'A350 reste forte, plus de 700 avions A350 et 1.400 réacteurs Trent XWB ayant déjà été vendus”, indique Rolls-Royce ce matin.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...