Bourse > Actualités > Informations sociétés > Point d'activité après l'échec avec eads

Point d'activité après l'échec avec eads

tradingsat

(CercleFinance.com) - BAE Systems, dont la fusion avec EADS a capoté hier, fait ce matin le point sur son activité entre le 1er juillet et le 10 octobre derniers. La direction estime que la marche des affaires s'est avérée conforme à ses estimations communiquées le 2 août, à l'occasion de la publication des comptes semestriels.

L'équipementier de défense britannique, dont les principaux clients sont les ministères de la Défense des Etats-Unis, du Royaume-Uni et d'Arabie saoudite, fait les commentaires suivants.

Concernant ses principaux marchés, BAE estime que le secteur de la défense reste “stable” au Royaume-Uni.

Aux Etats-Unis, le contexte des affaires est jugé “incertain” : en raison du débat budgétaire fédérale, des “perturbations limitées” de l'activité ne sont pas exclues au 4ème trimestre.

Le groupe rappelle qu'il a reçu différentes commandes ou des confirmations de commandes récemment, notamment celles du programme de frégates de type 26 pour la Royal Navy et la modification de véhicules de combat d'infanterie Bradley (chiffré à 306 millions de dolllars). En Arabie saoudite, le contrat de maintenance Typhoon Salam a été étendu de six mois, le temps que les négociations de renouvellement se terminent.

BAE Systems revient aussi sur l'échec de la fusion négociée avec EADS, attribuée à l'opposition des gouvernements parties prenantes dans l'affaire (France et Allemagne principalement). Le directeur général Ian King s'était déclaré “déçu” de cet échec. Il ajoutait cependant que BAE Systems demeure “solide et financièrement robuste”, même sans être adossé.

BAE Systems présentera ses comptes de l'exercice 2012 le 21 février 2013.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...