Bourse > Actualités > Informations sociétés > Plan d'amélioration de la filière zinc

Plan d'amélioration de la filière zinc

tradingsat

(CercleFinance.com) - Xstrata indique que sa division Zinc envisage de revoir l'organisation de sa filière de raffinage zincifère en Europe et au Canada, ainsi que celle de ses mines d'Australie. Ce plan à 900 millions de dollars australiens (autant en dollars US) vise à accroître les capacités.

Le problème est le suivant, selon Brian Hearne, patron de Xstrata Zinc Australie : “plus de 90% du zinc produit dans le monde est traité par des raffineries électrolytiques. Or ce type d'usine ne peut traiter des concentrés de minerai en vrac” tels qu'ils sont produits par la mine australienne McArthur River Mine (MRM).

Actuellement, les raffineries de type “Imperial Smelting Furnaces” qui peuvent traiter ce minerai ne produisent plus que 6% du zinc au niveau mondial, une proportion qui décline. Il faut donc trouver des débouchés supplémentaires pour les produits de la mine MRM, dont la durée de vie devrait être étendue de six ans jusqu'en 2033.

“C'est pourquoi doter Xstrata Zinc de raffineries dont la technologie permet de traiter les concentrés en vrac de MRM est essentiel”, a-t-il expliqué. “Seule l'augmentation de la production de MRM et la réduction des coûts unitaire des projets dans leur ensemble est financièrement viable”, ajoute-t-il.

Le groupe entend donc investir 900 millions de dollars “aussie”, ce qui se décline en plusieurs volets : d'abord, accroître les volumes extraits par MRM à 5 millions de tonnes de minerai par an, ce qui devrait augmenter la production de concentrés jusqu'à 800.000 tonnes/an. Il devrait en coûter 270 millions de dollars. En 2010, ces deux chiffres étaient respectivement de 2,2 millions de tonnes et de 384.000 tonnes.

Ensuite, équiper les raffineries espagnole de San Juan de Nieva et allemande Nordenham de d'une technologie hydrométallurgique propriétaire, voire la raffinerie de plomb de Brunswick, au Canada. Autant d'investissements qui devraient mobiliser plus de 600 millions de dollars.

Des études de faisabilité sont en cours après qu'une unité-test ait été mise en service en Espagne en juillet 2010. Une autre devrait suivre en Allemagne, dès de début de cette année.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...