Bourse > Actualités > Informations sociétés > Pfizer dépasse les attentes grâce à la maîtrise des coûts

Pfizer dépasse les attentes grâce à la maîtrise des coûts

tradingsat

par Ransdell Pierson

(Reuters) - Le groupe pharmaceutique Pfizer a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par une baisse de ses dépenses dans la recherche et le marketing, et a annoncé qu'il pourrait se désengager totalement de sa division de santé animale après la mise en Bourse de 20% de cette activité.

Le numéro un américain de la pharmacie a dit avoir enregistré un bénéfice de 3,25 milliards de dollars, soit 43 cents par action, au deuxième trimestre, contre 2,61 milliards, (33 cents), un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 62 cents contre 54 cents attendus par les consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Richard Purkies, analystes chez Atlantic Equities, souligne que la marge opérationnelle de Pfizer s'est améliorée de quatre points au-delà des attentes au deuxième trimestre, aidée par des réductions de coûts liées à l'acquisition en octobre 2009 de son rival Wyeth pour 67 milliards de dollars.

"Cela signifie que la direction fait du bon travail concernant l'intégration de Wyeth et la restructuration des activités pharmaceutiques", a ajouté l'analyste.

En Bourse, le titre Pfizer progresse de 2,02% à 24,19 dollars à 14h45 GMT alors le Dow Jones est inchangé.

Pfizer a annoncé en juin sa décision de se séparer de sa division de santé animale pour se recentrer sur la pharmacie.

Mardi, le groupe a précisé qu'il prévoyait de demander à la mi-août au régulateur boursier l'autorisation de mise sur le marché (IPO) de 20% de la nouvelle entité de santé animale, qui va prendre le nom de Zoetis.

LA SANTÉ ANIMALE APRÈS LA NUTRITION INFANTILE

Cette division a représenté 4,2 milliards de dollars du chiffre d'affaires du groupe l'an dernier.

"Si l'IPO est finalisée avec succès, ce que nous prévoyons pour le premier semestre de 2013, nous aurons plusieurs options pour achever une complète séparation avec Zoetis", a déclaré le directeur général de Pfizer, Ian Read dans un communiqué.

En avril, le groupe avait déjà donné son accord pour céder ses activités de nutrition infantile à Nestlé pour 11,85 milliards de dollars en numéraire. La transaction doit être finalisée au premier semestre 2013.

Le chiffre d'affaires de Pfizer a baissé de 9% à 15,06 milliards de dollars, en raison notamment de l'entrée de la concurrence des traitements génériques, mais a néanmoins dépassé les attentes des analystes qui tablaient sur 14,87 milliards.

Les ventes auraient reculé de seulement 6% hors effet de la hausse du dollar qui a pour conséquence de diminuer la valeur des ventes sur les marchés étrangers.

En dépit de l'impact négatif du renchérissement du billet vert, Pfizer a confirmé ses prévisions 2012, contrairement à ses concurrents américains comme Johnson&Johnson.

Les ventes du Lipitor, dont le brevet est tombé dans le domaine public en novembre dernier, ont chuté de 53% à 1,22 milliard de dollars sur le deuxième trimestre.

Les ventes du Lyrica, un traitement pour la douleur névralgique, ont bondi dans le même temps de 14% à 1,04 milliard de dollars, tandis que les ventes du médicament contre l'arthrose Enbrel ont progressé de 8% à 988 millions de dollars.

Nicolas Delame et Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...