Bourse > Actualités > Informations sociétés > Peu sensible à la débâcle d'halozyme

Peu sensible à la débâcle d'halozyme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Roche résistait bien en Bourse jeudi matin, en dépit des préoccupations entourant Halozyme, un groupe biotechnologique américain avec lequel il collabore dans le traitement du cancer.

Halozyme a annoncé hier que l'autorité de santé américaine (FDA) s'était opposée en l'état à la mise sur le marché du 'HyQ', une immunoglobuline par voie sous-cutanée destinée aux les patients souffrant d'immunodéficiences primaires.

Selon PropThink, un service d'informations boursières spécialisé dans le secteur de la santé, des sources chez Roche lui auraient assuré que les produits développés en coopérations avec Halozyme ne seraient pas concernés, puisqu'ils se basent sur une nouvelle génération d'enzymes pour laquelle la FDA n'a exprimé aucune inquiétude en termes de sécurité.

Le partenariat Roche/Halozyme porte sur le traitement du cancer, dans lequel les thèmes de la fertilité et de la reproduction sont moins problématiques, ajoute le site.

Selon Halozyme, les préoccupations manifestées par la FDA concernent les effets de l'immunoglobuline, préparée à partir de vastes mélanges de plasma humain afin de garantir un large éventail d'anticorps, sur la fertilité des patients.

Après ces déclarations, les titres Halozyme chutaient de plus de 50% en transactions électroniques d'après-Bourse.

A Zurich, l'action Roche progressait de son côté de 2,5% à 173,9 francs suisses jeudi matin.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...