Bourse > Actualités > Informations sociétés > Pénalisé par une dégradation d'analyste

Pénalisé par une dégradation d'analyste

tradingsat

(CercleFinance.com) - Michael Page dévisse de 4,7% à 364 pence à Londres, pénalisé par Crédit Suisse qui a dégradé son opinion sur Michael Page de 'neutre' à 'sous-performance' et son objectif de cours de 385 à 355 pence, dans le sillage de ses estimations pour le cabinet de recrutement.

L'analyste abaisse ses prévisions de bénéfice par action de 1% pour 2012 et de 3% pour 2013, à des niveaux inférieurs de 4% et de 20% respectivement aux consensus de marché.

'Sur la base de notre analyse rendement risque, nous considérons le cours de l'action Michael Page comme la plus vulnérable dans le secteur des agences d'emploi, étant donné l'affaiblissement des conditions économiques', explique Crédit Suisse.

Il pointe en effet la forte exposition de la société au segment du recrutement permanent (79% de ses profits bruts au premier trimestre) et à la zone 'Europe Moyen-Orient Afrique' (43% de ses profits bruts en 2011).

'L'augmentation rampante des coûts liée à l'augmentation des effectifs en 2011 se traduira par une réduction brutale de l'EBITA en 2012', prévient le bureau d'études, qui considère toutefois que les perspectives à moyen terme pour le marché du recrutement professionnel restent attractives.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...