Bourse > Actualités > Informations sociétés > Oracle : Décroche sur un 4e trimestre terne

Oracle : Décroche sur un 4e trimestre terne

tradingsat

(CercleFinance.com) - Oracle décroche de 8,7% à 30,3 dollars sur le Nasdaq, au lendemain de la publication de revenus décevants au titre de son quatrième trimestre comptable, grevés par les difficultés des activités de serveurs et une quasi-atonie de celles de nouvelles licences.

En données ajustées (non GAAP), l'éditeur américain de logiciels pour entreprises a vu son bénéfice net trimestriel se tasser de 1% à 4,1 milliards de dollars, soit 87 cents par action, un BPA en ligne avec la prévision moyenne des analystes.

Le groupe basé en Californie a toutefois déçu sur son chiffre d'affaires : celui-ci n'a progressé que de 1% à un peu moins de 11 milliards de dollars, alors que le consensus tablait sur 11,1 milliards environ.

'Oracle a toujours des problèmes dans ses forces de ventes même si, depuis le mois de mars, le service a été réorganisé', explique un analyste d'Aurel BGC, notant aussi que les ventes ont baissé dans plusieurs régions, comme en Chine, au Brésil ou en Australie.

Les revenus ont été plombés par la chute continue des ventes de serveurs, en baisse de 13%, tandis que les revenus des activités de logiciels ont augmenté de 4%, entrainées par le dynamisme du 'Cloud' (+50% sur un an).

Dans le pôle logiciel, si les revenus de support et mises à jour ont progressé de 6%, les ventes de nouvelles licences (y compris les souscriptions au Cloud) n'ont progressé que de 1% et ainsi manqué le consensus pour le deuxième trimestre consécutif, selon Société Générale.

Pour le trimestre en cours, Oracle ne table que sur des ventes de logiciels en croissance de 0 à 8% hors effets de changes, et vise un BPA ajusté entre 54 et 56 cents, alors que le consensus anticipait 56 cents.

Toutefois, soulignant l'importance du cash-flow opérationnel généré au cours de l'exercice, le conseil d'administration d'Oracle a décidé un doublement de son dividende trimestriel à 12 cents par action, ainsi qu'une augmentation de ses rachats d'actifs.

Par ailleurs, le conseil a décidé un transfert de cotation sur le New York Stock Exchange, et non plus sur le Nasdaq. Soumis à l'accord des autorités du NYSE, cette nouvelle cotation pourrait entrer en vigueur le 15 juillet prochain.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...