Bourse > Actualités > Informations sociétés > Linde : Confirme ses prévisions à court et moyen terme

Linde : Confirme ses prévisions à court et moyen terme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Linde, le spécialiste allemand des gaz industriels et médicaux, a terminé le 1er semestre de son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe a progressé de 12,6% à 660 millions d'euros (3,56 euros par action). Les projections financières au titre de 2013 comme celles à horizon 2016 ont été confirmées.

Ce matin sur le marché boursier allemand, l'action Linde prend 2,2% à 146,2 euros, surclassant ainsi la tendance du DAX (+ 0,4%).

Sur la période, les ventes de ce concurrent du français Air Liquide, qui se classe après Linde en termes de chiffre d'affaires, ont crû de 10,5% à 8,2 milliards d'euros.

Selon le directeur général Wolfgang Reitzle, qui qualifie de 'difficile' l'environnement du semestre, 'notre croissance profitable s'est poursuivie. L'expansion de notre branche Santé a d'ailleurs apporté la principale contribution à notre croissance', a-t-il ajouté en référence à l'intégration de l'américain Lincare : acquis en août 2012, ce dernier a contribué à hauteur de 792 millions d'euros aux ventes semestrielles.

Ce que le groupe appelle son “résultat opérationnel”, mais qui dans les faits correspond plutôt à un excédent brut d'exploitation, a augmenté de 13,6% à 1,97 milliards d'euros, portant ainsi la marge de 23,3 à 24%.

Dans la branche Gaz, les ventes augmentent en termes publiés de 14,5% à 7 milliards d'euros, soit à données comparables (hors Lincare principalement) une croissance de 3,6%. En hausse de 14,1%, le résultat opérationnel maison a conduit la marge correspondante en légère baisse, de 27,4 à 27,3%.

Dans cette division, “les dernières prévisions économiques indiquent que le taux de croissance du marché des gaz sera en 2013 proche de ce qu'il était en 2012”, indique le groupe, qui entend faire mieux que le marché et améliorer sa productivité. Ventes et chiffre d'affaires de la branche devraient donc progresser sur l'année.

Dans la seconde branche, l'Ingénierie, les ventes ont augmenté de 1,5% à 1,25 milliard d'euros, et le résultat opérationnel s'est tassé légèrement de 151 à 148 millions d'euros, soit une marge de 11,9% contre 12,3% un an plus tôt.

Notons que les prises de commandes du semestre ont pratiquement doublé à 2,8 milliards d'euros, contre 1,4 milliard un an plus tôt. De ce fait, le montant du carnet de commandes a atteint le record de 5,2 milliards d'euros, chiffre en forte hausse de 40,2% par rapport à celui constaté fin 2012.

Dans cette seconde branche dont la visibilité sur les deux prochaines années s'améliore, Linde s'attend à une stabilité des ventes cette année et à une marge de 10%.

En guise de perspectives globales, Linde a confirmé ses prévisions antérieures, à savoir un chiffre d'affaires 2013 en hausse et un “résultat opérationnel” maison d'au moins quatre milliards d'euros. A horizon 2016, le “résultat opérationnel” de Linde est attendu à au moins cinq milliards d'euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...