Bourse > Actualités > Informations sociétés > Inditex : Croissance symbolique des bénéfices

Inditex : Croissance symbolique des bénéfices

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme des neuf premiers mois de son exercice 2012/2013, soit de février à octobre derniers, le groupe espagnol Inditex a enregistré un bénéfice net part du groupe accru symboliquement de 1% à 1,7 milliard d'euros (2,7 euros par action). Si ces chiffres ont manqué de peu le consensus, il semble cependant que la croissance organique des ventes viennent de reprendre de la vitesse.

En Bourse de Madrid, l'action Inditex progresse en ligne avec l'indice Sibe (+ 0,3%) en gagnant 0,4% à 114,7 euros.

Sur la période, les ventes de la maison mère de la la chaîne Zara ont enregistré un chiffre d'affaires de 11,9 milliards d'euros, soit 5% de croissance publiée et 8% en devises locales. 'La croissance organique est restée forte', indique le groupe sans plus de précision.

Le résultat d'exploitation s'est tassé de 1,7% à 2,1 milliards d'euros, ce qui a entraîné la marge correspondante en baisse de 19,2 à 18% du chiffre d'affaires.

Inditex a continué d'ajuster son réseau de magasins, indique la direction : à fin octobre, le groupe aux marques Zara, Massimo Dutti, Bershka ou enore Stradivarius comptait 6.249 points de ventes, soit 362 de plus qu'un an plus tôt. Le contrôle des coûts est toujours de mise.

En guise de perspectives, Inditex indique qu'en devises locales, ses ventes ont augmenté de 10% entre le 1er novembre et le 8 décembre. Lors du prochain exercice, Zara commencera à proposer des ventes en ligne en Corée du Sud et au Mexique.

'Le groupe espagnol publie des chiffres proches des attentes et peine toujours à faire croître ses résultats cette année, en bonne partie parce que la vigueur de l'euro pèse sur ses profits à l'international alors que le redressement de l'Espagne n'en est qu'à ses débuts', commentent les analystes d'Aurel BGC.

Chez Bernstein, on souligne que la direction d'Inditex a réduit ses prévisions et ne table plus que sur 325 ouvertures nettes de magasins en 2013/2014, contre 440 environ selon les 'guidances' précédentes. Le groupe mettra aussi l'accent sur ses magasins les plus importants au détriment des plus petits.

Les analystes indiquent aussi que les ventes d'Inditex du seul 3e trimestre s'avèrent 1,6% inférieur au consensus, tout comme bénéfice par action. Ils estiment que sur ce trimestre, la croissance organique a été de 2,9% environ, et que l'effet de changes a été négatif à hauteur de 4,8%. “Ce qui suggère un certain ralentissement de la croissance comparable” en données séquentielles, supputent les spécialistes.

Cependant, la tendance serait maintenant repartie de l'avant : de novembre au 8 décembre, ladite croissance organique serait remontée à 4%, estime Bernstein


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...