Bourse > Actualités > Informations sociétés > Henkel : En tête du DAX après ses trimestriels

Henkel : En tête du DAX après ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Henkel tenait la tête des plus fortes hausse de l'indice allemand DAX ce matin après la publication de résultats trimestriels de bonne facture. Au terme du premier quart de l'exercice 2014, le groupe chimique et de produits de grande consommation de Düsseldorf (marques Schwarzkopf, Persil, Loctite, Pritt... ) a dégagé un résultat net part du groupe ajusté en hausse de 8,4% à 452 millions d'euros (1,04 euro par action de préférence). Les prévisions ont été confirmées.

Sur le marché boursier allemand, l'action de préférence Henkel, qui fait partie de l'indice DAX 30 mais n'est plus éligible au PEA français depuis le 1er janvier, prend 3,8% à 81,8 euros.

Au 1er trimestre, les ventes de Henkel se sont contractées de 2,6% en données publiées à 3,9 milliards d'euros en raison des effets de changes et de sorties du périmètre. Mais la croissance organique a cependant atteint 4,3%, grâce notamment à la branche Lessives & Produits ménagers (+ 6%) et aux Adhésifs (+ 4,1%).

Sans surprise, c'est dans les pays émergents que la progression a été la plus soutenue (+ 9,2%, toujours en données organiques).

Le résultat d'exploitation récurrent s'inscrit en hausse de 3,3% à 619 millions d'euros, soit une marge opérationnelle ajustée améliorée de 0,9 point de pourcentage à 15,8% des ventes.

Kaspar Rorsted, le directeur général de Henkel, évoque un 'bon début d'année 2014' malgré un effet de changes “encore plus négatif qu'en 2013”.

'Nous ne nous attendons pas à une amélioration des effets de devises à court terme', a-t-il précisé. Le contexte économique reste difficile à évaluer et n'est d'ailleurs rendu que plus incertain par les derniers développements géopolitiques en Europe de l'Est.

En attendant, Kaspar Rorsted veut continuer d'accroître 'l'agilité' du groupe, dont il entend de nouveau 'simplifier et accélérer le fonctionnement et la structure'.

Quoi qu'il en soit, les prévisions antérieurement pour 2014 ont été confirmées : la croissance organique devrait donc atteindre entre 3 et 5% sur l'ensemble de l'exercice, la marge opérationnelle ajustée étant attendue aux alentours de 15,5%. Enfin, le bénéfice par action ajusté progresserait d'entre 5 et 10% ('high single digits').


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...