Bourse > Actualités > Informations sociétés > HeidelbergCement : Perd 5% après l'opération Italcementi

HeidelbergCement : Perd 5% après l'opération Italcementi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cimentier italien Italcementi a annoncé son rapprochement partiel avec l'allemand HeidelbergCement, ce qui permet au titre du premier des deux groupes de décoller ce matin à Milan de 50% à 9,7 euros quand à Francfort, l'action HeidelbergCement recule de près de 5% à 67 euros.

Dans le détail, HeidelbergCement va racheter à l'actionnaire de référence d'Italcementi, Italmobiliare, sa participation d'environ 45% d'Italcementi moyennant un prix de 10,6 euros par action, alors que le titre a clôturé hier à 6,59 euros. Soit une prime de plus de 60% et une opération de 1,7 milliard d'euros environ.

L'opération comprend le paiement d'une partie des titres Italcementi en actions HeidelbergCement qui, une fois remise à Italmobiliare, feront de ce dernier le 2e actionnaire industriel du nouveau groupe, avec un siège au conseil de surveillance.

Italcementi s'est également engagé à racheter certains actifs périphériques au coeur de métier d'Italcementi, comme le producteur d'énergie à base de ressources renouvelables Italgen, et BravoSolution (e-procurement) et des actifs immobiliers.

Une fois l'accord finalisé, HeidelbergCement entend lancer une offre sur le solde du capital d'Italcementi dans les mêmes conditions que celles dont bénéficie Italmobiliare.

Le bouclage de l'opération est envisagé en 2016.

Une fois combiné, les deux groupes, qui estiment que leurs présences géographiques se combinent 'parfaitement', constitueront le 2e plus important fabricant de ciment au monde derrière LafargeHolcim avec un CA d'environ 16,8 milliards d'euros généré dans plus de 60 pays.

HeidelbergCement mise sur des synergies d'au moins 175 millions d'euros d'ici 2018.

Par ailleurs, HeidelbergCement a publié ses comptes intermédiaires : au 2e trimestre, son chiffre d'affaires a augmenté de 10% à 3,6 milliards d'euros alors que le résultat opérationnel hors dépréciations augmentait de 15% (en organique : + 6 %) à 752 millions d'euros, portant la marge à 20,7%.

Sur un an, la dette nette a été réduite de 1,6 milliard d'euros à 6,3 milliards, et les prévisions 2015 ont été confirmées.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...