Bourse > Actualités > Informations sociétés > GTECH : Rachat et fusion avec IGT, cotation à Wall Street

GTECH : Rachat et fusion avec IGT, cotation à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - GTECH (ex-Lottomatica), le spécialiste italien des jeux de loteries, va racheter l'américain IGT moyennant 4,7 milliards de dollars. Les deux groupes vont aussi former une société commune, pour l'heure baptisée NewCo, qui prendra leur place. Basée au Royaume-Uni, NewCo sera par la suite exclusivement à Wall Street. GTECH va donc quitter la cote milanaise.

A Milan, l'action GTECH prend 2,7% à 19,1 euros, soit une capitalisation de 3,3 milliards d'euros environ.

Tout d'abord, le groupe italien va lancer une OPA, en cash et en titres, sur l'américain International Game Technology (IGT), un fabricant de machines à sous et fournisseur de systèmes associés basé à Las Vegas.

L'opération sera complexe : dans le détail, IGT et GTECH vont former une société commune, baptisée NewCo dans un premier temps, qui sera basée au Royaume-Uni.

Ensuite, GTECH offrira 13,69 dollars par action IGT en cash, plus 0,1819 action NewCo, soit une offre totale de 18,25 dollars par titre IGT, qui hier soit à Wall Street a terminé à 15,5 dollars. Ainsi, IGT sera valorisée 4,7 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros environ).

Les actionnaires de GTECH, eux, se verront proposer une action NewCo pour chaque action GTECH.

Le centre de gravité du groupe se déplacera vers les Etats-Unis : le siège social de NewCo sera basé au Royaume-Uni mais sa direction opérationnelle sera assurée depuis Las Vegas, Providence et Rome. Après le retrait de la cote d'IGT aux Etats-Unis et de GTECH en Italie, l'action de NewCo ne sera ensuite cotée que sur le New York Stock Exchange.

Même si après la fusion, les actionnaires d'IGT et de GTECH détiendront respectivement 20 et 80% du nouveau groupe.

GTECH estime que l'opération permettra de dégager 280 millions de dollars de synergies par an, trois ans après le bouclage de l'opération.

Directeur général de GTECH, poste qu'il occupera également chez NewCo, Marco Sala estime qu'il s'agit d'une opération 'transformante' qui donnera naissance à un groupe global dont les positions concurrentielles seront plus fortes. La transaction s'annonce immédiatement relutive et devrait augmenter sensiblement le cash-flow du nouvel ensemble.

La nouvelle entité réaliser un chiffre d'affaires d'environ six milliards de dollars et un excédent brut d'exploitation (EBITDA) proforma de plus de deux milliards de dollars.

Le groupe De Agostini et sa filiale DeA Partecipazioni, qui contrôlent 59% du capital de GTECH, se sont engagés à voter en faveur du rapprochement.

L'opération devrait être finalisée lors du premier ou du second trimestre 2015.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...