Bourse > Actualités > Informations sociétés > GSK : Une amende de trois milliards de yuans

GSK : Une amende de trois milliards de yuans

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) indique qu'une juridiction chinoise de la province du Hunan avait reconnu coupable une de ses filiales locales de corruption. En conséquence, une amende de trois milliards de yuans, soit 297 millions de livres sterling ou près de 380 millions d'euros, lui a été infligée. Le groupe a reconnu les faits.

L'action GSK n'en prend cependant pas ombrage et en Bourse de Londres, elle gagne 0,4% à 1.445,5 pence.

La charge correspondante sera comptabilisée au titre du 3e trimestre.

Dans le détail, le jugement a été rendu contre GSK China Investment Co. Ltd (GSKCI), qui selon la cour a offert de l'argent et des actifs immobiliers à des personnes privées afin d'obtenir des avantages commerciaux indus, ce qui constitue des faits de corruption.

“Les activités illégales de GSKCI contreviennent directement aux règles de gouvernance et de conformité du groupe”, déplore sa maison mère, qui reconnaît donc les faits.

GSK déclare avoir collaboré pleinement avec les autorités, et avoir pris les mesures nécessaires pour régler le problème, ce qui passe notamment par une refonte du système de primes d'objectifs de ses commerciaux.

Le directeur général Andrew Witty s'est déclaré “profondément déçu. Nous devons tirer les leçons de cette déconvenue”, a-t-il ajouté, en rappelant que GSK est présent en Chine depuis près de 100 ans, et qu'il compte bien y rester.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...