Bourse > Actualités > Informations sociétés > Grevé par des dépréciations en 2011-12

Grevé par des dépréciations en 2011-12

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wolseley lâche 0,9% à 2660 pence à Londres et sous-performe le FTSE, sanctionné pour des résultats en fort retrait sur son exercice clos fin juillet à cause de lourdes dépréciations de survaleurs ('goodwill').

Le distributeur de matériel de plomberie a engrangé un bénéfice imposable de 198 millions de livres en 2011-2012, quasiment divisé par deux par rapport à celui de l'exercice 2010-2011.

Le groupe britannique a souffert de 353 millions de livres de dépréciations (sans sortie de trésorerie) sur des survaleurs liées à plusieurs acquisitions réalisées entre 2003 et 2007.

Sur la base des activités poursuivies, le profit d'activité a augmenté de 10,4% à 658 millions, pour un chiffre d'affaires en croissance de 5,4% à un peu plus de 12,7 milliards (+3,8% en organique).

Wolseley revendique une bonne croissance en Amérique du Nord et une reprise au Royaume Uni, alors que les conditions restent difficiles en Europe Continentale.

La direction va proposer un dividende final de 40 pence par action, soit un total au titre de l'exercice en hausse d'un tiers à 60 pence. Elle souhaite aussi redistribuer 350 millions de livres sous formes de dividendes extraordinaires et de rachats d'actions.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...