Bourse > Actualités > Informations sociétés > Google : Fait mieux que prévu malgré la hausse du dollar

Google : Fait mieux que prévu malgré la hausse du dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Google, le géant californien de l'Internet connu pour le moteur de recherche éponyme, a enregistré une hausse de 5,4% de son résultat net (non GAAP) au premier trimestre 2015, à 5,6 milliards de dollars (6,6 dollars par action). Un chiffre supérieur aux attentes de la communauté financière. Lors des transactions électroniques post-marché, l'action Google de classe A prend pour l'heure 3,5% à 576,8 dollars.

Durant le premier quart (T1) de l'année, la croissance des ventes du groupe est restée forte (+ 12% à 17,3 milliards de dollars), bien qu'elle soit inférieure à celle du T1 2014 (+ 19%) en raison essentiellement des changes. En effet, le groupe est affecté par la hausse du dollar, qui contre son principal concurrent l'euro a pris 21% en un an, d'autant que Google réalise une part importante de son activité hors des Etats-Unis. Hors devises, la croissance trimestrielle atteint en effet 17%.

Notons que le résultat opérationnel (non GAAP), qui progresse de 14% à 5,6 milliards de dollars, permet à la marge d'augmenter d'un point de pourcentage, à 33%.

'Nous constatons toujours une solide dynamique quant aux publicités sur supports mobiles', a déclaré le directeur financier de Google, Patrick Pichette.

Le 'trésor de guerre' du groupe, composé de liquidités et de produits financiers, a augmenté en un an de 1,5% à 65,4 milliards de dollars.

Aurel BGC commente ce matin que le dollar pèse sur les résultats du groupe. Les analystes estiment aussi que 'Google subit clairement la concurrence de Facebook. Les recettes publicitaires sont en hausse, mais le modèle de liens sponsorisé vieillit mal au regard des campagnes ciblées de Facebook. Toutefois, le groupe rassure par ses diversifications et les recettes de ses autres sites internet.'

Une opinion prudente que ne partage pas Nomura, qui conseille d'acheter la valeur en visant 625 dollars : les spécialistes soulignent d'abord le redressement de la marge, qui était sous pression depuis cinq ans. Un signe important pour la valeur, puisque cette bonne nouvelle vient compenser la lourdeur des investissements : + 24,8% sur le trimestre à 2,9 milliards de dollars, à comparer avec un cash-flow libre de 3,7 milliards.

Nomura relève aussi que relativement au 4e trimestre 2014 et à sa croissance à changes comparables de 18%, la décélération séquentielle apparaît des plus limitées au premier trimestre. En effet, les recherches depuis les terminaux mobiles et la plateforme vidéo YouTube montent rapidement en puissance.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...