Bourse > Actualités > Informations sociétés > Glencore : N'attend plus que la Chine sur le dossier Xstrata

Glencore : N'attend plus que la Chine sur le dossier Xstrata

tradingsat

(CercleFinance.com) - Glencore a reçu l'aval de l'autorité sud-africaine de la concurrence pour mener à bien sa fusion avec Xstrata, autre groupe minier dont il est le principal actionnaire. Les autorités chinoises sont les seules à devoir encore se prononcer.

Rappelons que les autorités européennes de régulation avaient fait de même fin octobre 2012.

Le géant suisse des mines et du négoce de matières premières rappelle que le régulateur chinois est le dernier qui doive encore se prononcer sur ce projet de rapprochement.

A ce jour en Bourse de Londres, Glencore et Xstrata capitalisent respectivement 27,2 et 34,6 milliards de livres sterlings, soit un total de 61,8 milliards de sterlings (73,6 milliards d'euros), à comparer avec d'autres géants du secteur comme BHP Billiton (122,1 milliards de sterling), Rio Tinto (69,1 milliards de sterlings) et le brésilien Vale (depuis New York : l'équivalent de 65 milliards de sterlings).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...