Bourse > Actualités > Informations sociétés > Genticel : Du nouveau pour le ProCervix

Genticel : Du nouveau pour le ProCervix

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Genticel prenait 3% ce matin à la Bourse de Paris, à 7,2 euros, après un point clinique positif sur l'essai de phase 2 de son médicament Procervix dans la lutte contre les cancers induits par le virus du papillome humain (HPV).

Dans le détail, précise la biotech spécialisée dans l'immunothérapie anticancéreuse, le comité de surveillance et de suivi de l'essai (ou DSMB, selon son acronyme anglais), formé d'experts indépendants, 'a recommandé, sans aucun changement, la poursuite de son étude de phase 2 de ProCervix chez les patientes infectées par HPV 16 et/ou 18, les 2 types responsables de 70% des cancers du col de l'utérus. La moitié des 236 patientes vaccinées ont aujourd'hui atteint les 12 mois de suivi post vaccination. De plus, l'engagement continu des patientes, comme celui des cliniciens, reste très élevé avec un taux de rétention des participantes dans l'essai de 98%.'

'Nous sommes très satisfaits de constater que ProCervix continue d'être bien toléré chez toutes les patientes. Nous avons aussi réussi à conserver un taux de rétention très élevé qui reflète la réelle demande d'un traitement médical à un stade précoce pour les femmes infectées par le HPV, un besoin toujours insatisfait à ce jour', déclare la directrice médicale de Genticel, Sophie Olivier.

'La revue du DSMB n'a révélé aucun problème de sécurité qui justifierait des changements dans la conduite de l'essai de phase 2 de notre premier candidat vaccin', a-t-elle déclaré.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...