Bourse > Actualités > Informations sociétés > En tête du dax après ses résultats

En tête du dax après ses résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - ThyssenKrupp a terminé les trois premiers trimestres de son exercice 2011/2012, le 30 juin dernier, sur une perte nette part du groupe de 220 millions d'euros (- 0,43 euro par action), contre un bénéfice de 574 millions d'euros (1,24 euro par action) un an plus tôt. Invoquant la 'faiblesse' de la conjoncture, le groupe indique que les volumes et les prix ont été tirés vers le bas, d'où le recul des commandes comme de l'activité. Les comptes étaient cependant revenus dans le vert au 3ème trimestre, au-delà des attentes du marché. En outre, les prévisions annuelles ont été confirmées.

Sur le marché boursier allemand ce matin où le DAX se tasse de 0,5%, l'action ThyssenKrupp tient la tête des hausses en prenant 3,4% à 16,2 euros.

Sur la période de neuf mois, le chiffre d'affaires du 1er sidérurgiste d'Allemagne a baissé de 3% à 31,2 milliards d'euros. Les prises de commandes se sont également tassées de 7% à 31,9 milliards d'euros, malgré des commandes records pour la branche Ascenseurs et Escalators.

Son résultat d'exploitation ajusté a chuté de 73% à 339 millions d'euros, soit une marge de 1,1% contre 3,9% un an plus tôt. En effet, la perte de 778 millions de dollars enregistrée par la branche Aciers Amériques n'a pu être compensée par les bénéfices enregistrés dans toutes les autres branches du groupe.

Durant le seul 3ème trimestre, les ventes ont baissé de 7% à 10,7 milliards d'euros et les prises de commandes ont chuté de 21% sur un an (et - 12% du T2 au T3) à à 10,2 milliards, deux chiffres plus mal orientés que sur neuf mois. Le résultat d'exploitation trimestriel ajusté chute toujours de 79% au T3 à 122 millions d'euros (chiffre similaire à celui du T2), d'où une marge de 1,1% contre 5% un an plus tôt. Un bénéfice net de 238 millions d'euros (+16%, soit 0,46 euro par action) a été dégagé.

Du côté du bilan, la dette financière nette a été réduite à 5,8 milliards d'euros, en incluant la division Aciers inoxydables, contre 6,25 milliards un an plus tôt.

En guise de perspectives, ThyssenKrupp estime que 'l'économie mondiale donne des signes persistants de faiblesse', en dépit de la meilleure situation relative de l'Allemagne par rapport à la zone euro.

Le groupe a cependant confirmé ses prévisions antérieures, à savoir qu'il s'attend sur l'exercice 2011/2012 à un résultat d'exploitation aux environs de 500 millions d'euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...