Bourse > Actualités > Informations sociétés > En retrait avec certaines notes défavorables.

En retrait avec certaines notes défavorables.

tradingsat

(CercleFinance.com) - RWE reste à l'écart du rebond à Francfort, reculant de 1,4% à 34 euros, pénalisé par des propos défavorables de certains analystes au lendemain de ses résultats annuels.

Ainsi, UBS a dégradé sa recommandation de 'achat' à 'neutre' tout en laissant son objectif de cours à 36 euros, en raison de la performance du titre depuis le début de l'année (+28% contre +20% environ dans le secteur) et d'un manque de catalyseurs positifs.

S'il considère que les nouvelles prévisions de RWE semblent crédibles, le broker note les risques d'exécution qui demeurent sur les renégociations de contrats avec ses fournisseurs de gaz et sur les prix de l'électricité en Allemagne, en raison d'une aggravation des surcapacités.

De son côté, HSBC est passé de 'neutre' à 'sous-pondérer' tout en maintenant son objectif de cours de 32 euros. 'Les objectifs de réduction de coûts sont ambitieux par rapport à son concurrent E.On et un retour à la rentabilité dans le gaz en gros n'est pas assuré', estime-t-il.

En revanche, Morgan Stanley a rehaussé son objectif de cours de 36 à 40 euros sur RWE, qu'il classe parmi ses 'meilleures idées' d'investissement. Selon lui, les résultats seraient soutenus par 'un mix énergétique avantageux'.

En outre, les économies annoncées par le groupe pourraient d'après lui provoquer des hausses de profits de 7% en 2013 et de 14% en 2014. Enfin, le plan de cessions d'actifs a été revu en baisse, ce qui devrait s'avérer moins dilutif pour les bénéfices.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...