Bourse > Actualités > Informations sociétés > Des ventes lourdement impactées par les changes

Des ventes lourdement impactées par les changes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Roche publie ce matin un chiffre d'affaires de 11.120 millions de francs suisses au terme du 1er trimestre de son exercice 2011, en baisse de 7% en termes publiés par rapport aux 12.245 millions réalisés un an plus tôt. L'effet de changes pèse lourdement (- 1,1 milliard de francs) et ces chiffres sont d'ailleurs légèrement inférieurs aux attentes. Mais les prévisions annuelles n'en ont pas moins été confirmées.

Si en francs suisses les ventes du 1er trimestre (T1) baissent de 7%, elles augmentent de 4% en dollars américains. Et en devises locales de chacun de ses marchés, une hausse de 2% est constatée, ajoute le géant pharmaceutique suisse très présent dans l'oncologie. Le groupe, qui insiste sur les sept résultats de tests cliniques favorables dernièrement engrangés, réaffirme ses objectifs annuels.

Soulignons que hors antigrippe Tamiflu, les ventes augmenteraient de 2% en monnaies locales.

Le dollar et l'euro se sont significativement affaiblis contre le franc suisse ces derniers temps, souligne le groupe, en dépit d'une reprise intervenue plus récemment.

Par branche, la division Pharma affiche un chiffre d'affaires de 8.712 millions de francs (-2% en monnaies locales, - 10% en francs suisses et +1% en dollars), soit 8.460 millions hors Tamiflu.

Hors Tamiflu, l'effet de changes est particulièrement sensible en Europe de l'Ouest, où les ventes rapportées en francs suisses ont chuté de 15% à 2.209 millions de francs (-4% en devises locales), mais elle est également sensible aux Etats-Unis (- 9% en francs à 3.148 millions, +2% en devises locales).

Du côté de la division Diagnostiques, les ventes se montent à 2.408 millions de francs, soit +6% en monnaies locales, -4% en francs suisses et +7% en dollars US.

Enfin, Roche confirme les perspectives annuelles données précédemment, à savoir une croissance à un chiffre d'affaires du groupe et de celui de la division Pharma allant jusqu'à 5% en 2011, une performance en ligne avec le marché. Les ventes des Diagnostiques devraient, eux, afficher une croissance “significativement supérieure à celle du marché”.

Le bénéfice par action (BPA) “central” ('core') est, lui, attendu allant de 5% à moins de 10% à taux de changes constants, pronostique Roche, et le dividende sera fonction du BPA 'core'. Le groupe devrait enfin revenir en situation de trésorerie nette positive en 2015.

Hier, les analystes de Nomura indiquaient que le consensus tablait sur 11.224 millions de francs de CA trimestriel, ce qui se déclinait entre 8.944 millions pour Pharma et 2.474 millions pour les Diagnostiques.

En Bourse de Zurich ce matin, le titre Roche reculait à l'ouverture de 0,9% sous les 132 francs.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...