Bourse > Actualités > Informations sociétés > Burberry : Perd plus de 2% à Londres, la croissance ralentit

Burberry : Perd plus de 2% à Londres, la croissance ralentit

tradingsat

(CercleFinance.com) - A la Bourse de Londres ce matin, l'action Burberry Group corrige de 2,3% à 1.582 pence après l'annonce de ventes trimestrielles dont le rythme de croissance a sensiblement décéléré. Parallèlement, l'indice FTSE est proche de l'équilibre.

Au premier trimestre de son exercice 2015/2016, qui courrait d'avril à juin derniers, le CA du groupe de luxe britannique a progressé de 8% hors effets de devises et de 6% en données organiques, 'avec une croissance à deux chiffres dans la région Europe, Moyen Orient, Inde et Afrique (EMEIA), et une forte demande de trench coats traditionnels britanniques et d'écharpes en cachemire'.

Mais si les ventes progressent sensiblement dans la région EMEIA, elles ralentissent sur le continent américain et se tassent en Asie Pacifique, 'avec une nouvelle décélération à Hong Kong où le marché du luxe est difficile', indique Burberry.

Le groupe a maintenu l'essentiel des perspectives antérieures, se contentant de relever l'impact positif attendu des conversions de devises.

Le directeur général et par ailleurs patron de la création du groupe, Christopher Bailey, s'est déclaré satisfait de cette performance commerciale, à la différence manifeste des investisseurs.

En effet, au terme de l'exercice 2014/2015, la croissance des ventes du groupe avait atteint 11% en données comparables. En outre, la croissance organique des ventes du groupe était, au premier trimestre 2014/2015, deux fois supérieure au niveau indiqué ce matin.

Réagissant à cette publication, les analystes d'Aurel BGC estiment que 'malgré un ralentissement inévitable de sa croissance dans un environnement de marché globalement moins porteur, Burberry continue de surperformer ses principaux concurrents'. Les investissements notamment réalisés dans le numérique et le marketing sont soulignés.

'En revanche, la transition à venir au Japon, indispensable sur le plan stratégique mais plus longue que prévu à mettre en place (rareté des emplacements de qualité), et les investissements soutenus dans la Beauté, vont inévitablement peser sur sa dynamique de résultats à court terme. Ces éléments, combinés à des attentes de marché élevées, pourraient limiter le potentiel haussier du titre à court terme', ajoutent-ils, en confirmant leur conseil de conserver la valeur et leur objectif de cours de 1.800 pence.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...