Bourse > Actualités > Informations sociétés > BP : Résultats en ligne, dividende relevé

BP : Résultats en ligne, dividende relevé

tradingsat

(CercleFinance.com) - La major pétro-gazière britannique BP a relevé d'un peu plus de 5% le montant de son prochain coupon trimestriel après avoir publié des résultats en baisse, mais néanmoins en ligne avec les attentes. Le redressement du cash-flow opérationnel le permet en effet. La production est de plus globalement bien orientée, grâce notamment à la contribution de Rosneft et malgré les rotations au sein du portefeuille d'actifs. Le cours de l'action BP reste d'ailleurs proche de l'équilibre en Bourse de Londres, vers 430 pence.

BP a en effet terminé le 3e trimestre de son exercice 2014 sur résultat ajusté au coût de remplacement (dits CCS) de trois milliards de dollars, en baisse de 17,8% sur un an. Le groupe a dû faire face, au 3e trimestre, à une charge nette de 798 millions de dollars compensée en partie par des effets comptables positifs de 146 millions. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, la baisse des bénéfices (CCS) se limite à 6,8% à 9,9 milliards de dollars.

En données part du groupe, le résultat net du troisième trimestre recule de 63,2% à 1,3 milliard de dollars, la baisse constatée sur les neuf premiers mois de l'exercice étant identique (- 63,4% à 8,2 milliards de dollars). En effet, l'an dernier, BP avait enregistré une plus-value exceptionnelle de 12,5 milliards de dollars sur la cession de ses parts dans la coentreprise russe TNK-BP.

Au 30 septembre, l'ensemble des charges liées à la marée noire provoquée par le puits Macondo, dans le golfe du Mexique, atteignait 20 milliards de dollars. Cette somme sera incrémentée au fur et à mesure des nouvelles charges qui s'y ajouteront.

Sur neuf mois et après impact de l'événement du golfe du Mexique, le cash-flow opérationnel a atteint 25,5 milliards de dollars, contre 15,7 milliards un an plus tôt.

La dette nette représentait 22,4 milliards de dollars à fin septembre, soit 15% des fonds propres contre 13,3% un an plus tôt.

Les investissements ont atteint 17 milliards de dollars de janvier à septembre. Ils sont estimés dorénavant à 23 milliards sur l'ensemble de l'année, soit un à deux milliards de moins que l'estimation précédente.

Un dividende trimestriel équivalant à 10 cents de dollar, soit une hausse d'un peu plus de 5%, sera payé entre le 8 et le 19 décembre prochain, selon la devise de règlement considérée (sterling ou dollar).

La production consolidée, qui tient compte de la participation de 30% détenue par BP au sein de la major publique russe Rosneft, s'est tassée de 0,7% au 3e trimestre à 3,149 millions de barils d'équivalent-petrole/jour (Mbep/j), en lien avec l'expiration d'une concession à Abu Dhabi. Sur les neuf premiers mois de l'année, les extractions ont augmenté de 6,5% à 3,130 Mbep/j.

En ne retenant que la production propre de BP (hors parts de Rosneft), on arrive à 2,147 Mbep/j au 3e trimestre (- 2,7% en données publiées, + 4,1% en organique), et 2,128 Mbep/j sur neuf mois (- 5,8% et + 2,3%). Ce qui reflète les cessions et la concentration sur les gisements à fortes marges, indique le groupe.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...